Côte-d'Or : Restrictions d'eau à partir de ce lundi

Chaleur et faibles précipitations accélèrent l'arrivée de la sécheresse en Côte-d'Or, des mesures de restriction des usages de l'eau sont applicables à compter de ce lundi.

26 juin 2017 à 2h00 par 45

K6 FM

Chaleur et faibles précipitations accélèrent l'arrivée de la sécheresse en Côte-d'Or, des mesures de restriction des usages de l'eau sont applicables à compter de ce lundi.

Les prévisions météorologiques pour les semaines à venir et surtout le faible niveau des nappes phréatiques imposent à tous une gestion responsable et économe de la ressource en eau en ce début d'été. La préfète de Côte-d'Or vient de décider de mettre en place  des mesures de restrictions dès ce lundi, des mesures qui s'appliquent principalement aux particuliers et aux collectivités, à savoir : l'interdiction d'arroser les pelouses et les potagers de 10 à 19 heures. Interdits également : le lavage des véhicules, ou encore le remplissage des piscines privées sauf 1ère mise en eau. En cas de non respect, vous risquez  jusqu'à 1500 euros d'amende. 

Les bassins : de La Seine (Chatillon sur Seine et alentours), de l'Ourse, de la Bèze (Saint Apolinaire et alentours), de la Cent Font (Perrigny-lès-Dijon et alentours), de la Vougue (Gevrey Chambretin et alentours) et de la Bouzaise (Beaune et alentours) sont placés au seuil d'alerte. Dans ces bassins il sera par exemple interdit d'arroser les potagers, les massifs fleuris et les plantations des commerces de végétaux entre 10 heures et 19 heures.

Le bassin de la Biètre (Brazey-en-Plaine et alentours) sera quant à lui placé en seuil d'alerte renforcé, ainsi l'arrosage des massifs fleuris pourrait être totalement interdit.

En cas de non respect de ces décisions, l'individu s'expose à une amende de cinquième classe (1500 �?� et 3000�?� en cas de récidive).

Pour chacun de ces seuils d'alerte il est bien entendu interdit d'arroser la pelouse.

 

Alexis Kynigopoulos