Côte-d'Or : trop de "religieux" lors des cérémonies ?

Dans une lettre adressée à  la Préfécture de Cà´te-d'Or, le collectif "Poing Commun Dijon" s'interroge sur la présence d'autorités religieuses lors des cérémonie protocolaires organisées sur le département. L'association rappelle la loi de 1905 sur la séparation des à‰glises et de l'à‰tat et demande des explications.

13 mai 2016 à 9h08 par 45

Logo local
Logo local
Crédit: Logo local

Dans une lettre adressée à la Préfécture de Côte-d'Or, le collectif "Poing Commun Dijon" s'interroge sur la présence d'autorités religieuses lors des cérémonie protocolaires organisées sur le département. L'association rappelle la loi de 1905 sur la séparation des �?glises et de l'�?tat et demande des explications.

Le collectif remarque que «l'ordre protocolaire édité par la préfecture de Côte-d'Or semble contre-venir au décret en introduisant à son dix septième rang des "autorités religieuses". Une telle entorse à la règle nous préoccupe, en tant que citoyen et défenseur des principes républicains».

Si le possibilité offerte aux organisations religieuses d'être présente ne garantie en rien leur participation à chaque cérémonie, les deux signataires du communiqué, Alexandre Emorine et Etienne Jobard rappelent que «la présence potentielle ou réelle de telles autorités contrevient directement à la loi [...] selon laquelle l'�?tat ne saurait reconnaître aucun culte»

Restées trop longtemps «sans réponse», les demandes de l'association sont donc cette fois rendues publiques. Cette dernière appelle la préfécture à «réctifier cette liste protocolaire pour entrer en conformité avec le décret.»

Retrouvez le communiqué complet.

Yoann Olid