Côte-d'Or : un nouveau viticulteur bio devant la justice

Après Emmanuel Giboulot, un autre viticulteur côte-d'orien bio se retrouvera le mois prochain devant le tribunal correctionnel pour ne pas avoir traiter ses vignes contre la flavescence dorée.

28 avril 2015 à 0h13 par 45

K6 FM

Une affaire Emmanuel Giboulot bis ?

En tout cas, le Bien Public s'est fait l'�cho d'un nouveau proc�s pour non-traitement des vignes contre la flavescence dor�e.

Thibaut Liger-Belair est viticulteur � Nuits-St-Georges.. Il poss�de des vignes en C�te-d'Or, mais aussi quelques parcelles entre le Rh�ne et la Sa�ne-et-Loire, � Moulins � Vent. Et c'est justement la pr�f�cture de ce dernier d�partement qui l'obligait, par un arr�t�, � traiter ses vignes en 2013. 

Le viticulteur se d�fend en assurant que la pr�f�cture du Rh�ne elle, ne donnait aucune obligation.

Une ligne de d�fense qu'il appliquera le 19 mai prochain � Villefranche-sur-Sa�ne devant le tribunal correctionnel.

Olid Y.