Dall'Oglio : « Ngoyi peut devenir une pièce maîtresse de notre équipe »

L'entraineur du Dijon Football Côte-d'Or Olivier Dall'Oglio s'est confié à notre micro sur le recrutement en prêt du milieu défensif de Palerme Granddi Ngoyi. Le coach dijonnais espère qu'une fois remis en forme, le franco-congolais pourra devenir une pièce maîtresse de son effectif pour la saison.

20 août 2015 à 6h36 par 45

K6 FM

L'entraineur du Dijon Football Côte-d'Or Olivier Dall'Oglio s'est confié à notre micro sur le recrutement en prêt du milieu défensif de Palerme Granddi Ngoyi.

Dernière recrue en date du Dijon Football Côte-d'Or, le franco-congolais Granddi Mavundu Ngoyi débarque cet été à Dijon en provenance de Palerme (Série A) pour un prêt d'une saison. Si ce joueur de 27 ans vient d'une équipe italienne, il n'est pas inconnu pour le football français : Jeune pépite parisienne avec qui il a connu la Ligue 1 à l'âge de 19 ans, il a déjà porté les couleurs de Clermont, Brest, Nantes et Troyes avant des prêts à l'étranger.

Selon le coach dijonnais, ces multiples expériences, couplées à ses qualités athlétiques (1m 86 pour 77 kg) font de Granddi une bonne pioche pour le DFCO : « Rien ne vaut l'expérience sur le terrain. Granddi en a, c'est certain. Ca a été difficile sur les dernières années pour lui, mais il a quand même du vécu sur les terrains. Et puis avoir un joueur comme lui au milieu de terrain, avec de la force et de la puissance, c'est très interessant pour les duels sur les terrains de Ligue 2, au sol comme en l'air »

Malheureusement, Dijon ne peut pas profiter tout de suite de ce joueur d'expérience : ayant très peu jouer en 2015, le milieu défensif se refait une santé et une condition physique. Il a déjà repris l'entrainement avec le groupe mais « est encore trop juste pour jouer. On nous a demandé d'être patient avec lui. Il fait énormement d'effort pour revenir au niveau. �? 27 ans, il sait qu'il n'a plus de temps à perdre » assure le coach. 

Nul doute que si les ambitions nourries par Olivier Dall'Oglio autour de ce milieu défensif se concrétisent, le public dijonnais adoptera rapidement l'ancien parisien. 

Yoann Olid