Deux Côte d’Oriennes dans la promotion du 1er janvier 2020 de la Légion d’honneur

Parmi les 487 personnes recevant la plus haute décoration honorifique française ce 1er janvier 2020, on retrouve deux élues de Côte d’Or.

2 janvier 2020 à 15h12 par Antoine Comte

K6 FM
Laurence Porte, la maire de Montbard
Crédit: JC Tardivon

La comédienne Chantal Lauby, le chanteur Gilbert Montagné, l’ex-manager mythique du club de football d’Arsenal Arsène Wenger... Aux côtés de ces personnalités, deux figures de la politique en Côte d’Or font partie de la promotion civile de la Légion d’honneur du 1er janvier 2020 : Martine Eap-Dupin et Laurence Porte.

Mme Martine Eap-Dupin, déjà nommée chevalier en 2007, est élevée au rang d’officier de la Légion d’honneur. Elle est actuellement maire de la commune de Précy-sous-Thil, mais également vice-présidente du Conseil Départemental de la Côte d’Or. C’est le ministère de la cohésion des territoires et des relations avec les collectivités territoriales qui a proposé son nom.

Egalement vice-présidente du Conseil Départemental de la Côte d’Or, Mme Laurence Porte est elle aussi mise à l’honneur. Elle est nommée chevalier de la Légion d’honneur, sur proposition du Premier ministre Edouard Philippe. Maire de Montbard, elle est également professeure d’histoire-géographie depuis 25 ans.

Récompensant des personnalités « illustres ou inconnues du grand public » ayant rendu des services à la nation française, l’ordre de la Légion d’honneur fut fondé en 1802 par Napoléon Ie et fonctionne selon un système de gradation (chevalier, officier, commandeur…). Depuis 2018, on honore deux promotions par an : le 14 juillet et le 1er janvier. Les noms des distingués sont proposés le plus souvent par des ministres du gouvernement.