DHC - Lyon : Comme une odeur de derby

Après une semaine mémorable où Lyon aura reçu deux équipes nord-américaines de CHL, le Lyon HC a effectué mardi son retour dans les épreuves nationales. Battus par Briançon en Coupe de la ligue (4-2) une compétition dans laquelle leur élimination précoce n'a pu servir leur motivation, les Lions retrouvent samedi à Dijon la Ligue Magnus. Avec un match en retard, les joueurs de François Dusseau occupent la neuvième place à un petit point des Ducs de Dijon classés cinquièmes. Promus à l'intersaison après leur titre de champion de D1, les lyonnais démontrent qu'ils ont tout à fait leur place dans la division supérieure avec déjà deux victoires en trois matches ; succès inhabituels ces dernières années pour un promu en Ligue Magnus.   Venus se tester en avant-saison à Dijon, les Lions avaient mené face aux Ducs mais n'avaient pu endiguer un retour de flamme aussi soudain que violent (défaite 7-5) Le tout dans une partie loin d'être amicale avec plus de cent minutes de pénalité distribuées ! Une odeur de soufre mais aussi de derby. Les Lyons ont conservé dans leur rang une partie de la belle ossature de la saison précédente. Julien Lebey, Nicolas Biniek, Martin Millerioux, Jonathan Laberge ou le gardien Matej Kristin sont présents au sein d'un groupe qui s'est renforcé. C'est ainsi que Vincent Couture (Villard-de-Lans) Kevin Gadoury (Chamonix) Francis Meilleur (Epinal) ou Dean Ouellet on rejoint les bords du Rhône et de la Saône où ils apportent leur expérience. Pour autant, la découverte du niveau Ligue Magnus est loin d'être une promenade tranquille et les Lions samedi feront tout pour obtenir leur première victoire du mois d'octobre. La motivation sera à l'identique côté dijonnais. Impériaux face à Morzine en championnat (victoire 9-1) puis en coupe contre l'équipe de France U20 (victoire 11-1) les ducs de Jarmo Tolvanen et Jonathan Paredes ont connu ensuite moins de réussite en ce début du mois d'octobre. Privés d'Aram Kevorkian mardi soir, ils ont dominé Chamonix mais s'inclinent au final (2-1) A Rouen, face au géant du championnat la prestation a été très honorable malgré la défaite (7-4) et là encore les Ducs ont réussi à cadrer plus de tirs que leurs adversaires. La venue de Lyon sera pour les Ducs un bon test et peut donner aux Ducs la possibilité de rejoindre à nouveau le top 4 voire le podium en cas de défaite d'Epinal et d'Angers. Un succès procurerait un avantage psychologique avant le 16ème de finale de Coupe de France du 21 octobre joué à Lyon face au même adversaire. Succédant à Mathieu Briand, c'est le canadien Steven Cacciotti qui portera le casque de meilleur pointeur. Bon match les Ducs ! Communiqué de presse du Dijon Hockey Club Ligue Magnus, 6ème journée Samedi 11 octobre à 20h00 à Dijon, Dijon/Lyon

9 octobre 2014 à 23h03 par 45

K6 FM