Dijon : FX Dugourd toujours mobilisé pour le maintien des cinémas en centre-ville

Dans un communiqué, l'élu d'opposition de Dijon François-Xavier Dugourd fait le point sur le mouvement de défense des cinémas de centre-ville qui a eu lieu samedi dernier en ville. Ces derniers craignent l'ouverture d'un nouveau complexe dans la future Cité de la Gastronomie.

8 juin 2015 à 11h32 par 45

K6 FM

Dans un communiqu�, l'�lu d'opposition de Dijon Fran�ois-Xavier Dugourd fait le point sur le mouvement de d�fense des cin�mas de centre-ville qui a eu lieu samedi dernier en ville. Ces derniers craignent l'ouverture d'un nouveau complexe dans la future Cit� de la Gastronomie.

" Fin f�vrier dernier, nous avions lanc� une p�tition contre le transfert des salles de cin�ma du centre-ville sur le site d'l'ancien h�pital g�n�ral.

Le 12 mars dernier, j'avais saisi le Maire de Dijon, forts des 2250 signatures recueillies en 15 jours.

Pr�s de 2 mois plus tard, nous attendons toujours une r�ponse de la Mairie de Dijon...

Samedi 6 juin � 15h30 place Darcy, de nombreux Dijonnais ont particip� au Grand rassemblement citoyen pour le maintien des salles de cin�ma en centre-ville. Notre invitation a �t� relay�e par de nombreux Dijonnais, �lus, personnalit�s de la soci�t� civile, associations et commer�ants qui ont distribu� des flyers invitant � ce rassemblement.

Je m'�tais personnellement engag� pour que Dijon accueille la Cit� de la gastronomie. Mais le gouvernement a choisi de diviser le projet entre quatre villes. Aujourd'hui, il est donc quatre fois moins int�ressant et de ce fait, la Mairie de Dijon veut int�grer dans son projet un multiplexe sans aucun rapport avec la gastronomie pour boucler le plan de financement. Le pop-corn n'est pas le meilleur ambassadeur de notre gastronomie !

Transf�rer les salles du centre-ville sur le site de l'h�pital g�n�ral est suicidaire pour le centre-ville.

Faut-il rappeler que le centre-ville va mal ?

Comme si le contexte �conomique national n'�tait pas suffisant, le commerce de centre-ville a souffert des travaux du tram et souffre toujours du nouveau plan de circulation des bus.
Il est asphyxi� par la Toison d'Or !
Il suffit de se promener au centre-ville pour voir se multiplier les locaux commerciaux vacants et de constater l'augmentation des incivilit�s.

Les cin�mas en centre-ville sont une bouff�e d'oxyg�ne.

Leur pr�sence renforce l'attractivit� du centre-ville. Ils font vivre nombre de commerces, bars et restaurants. Ils apportent de la vie et de l'animation dans un centre-ville qui en a encore plus besoin aujourd'hui.

Quel avenir demain, s'ils sont transf�r�s en dehors du centre-ville ? Une banque ou une mutuelle place Darcy ? Un nouveau fastfood avenue Foch ?

Si les salles de cin�ma sont transf�r�es hors du centre-ville, c'est la mort assur�e du centre-ville.

Avec 500 signatures suppl�mentaires recueillies en une heure samedi apr�s-midi, nous continuons le combat.

Les Dijonnais qui souhaitent �galement le maintien des salles de cin�ma au centre-ville peuvent signer notre p�tition en ligne sur http://www.change.org/p/mairie-de-dijon-maintenir-les-cin�mas-en-centre-ville et sur http://www.facebook.com/sauvonsnoscines.

Le Maire de Dijon doit revoir sa copie et retirer son projet de transf�rer les salles du centre-ville dans un multiplexe sur le site de l'h�pital g�n�ral."

O.Y.