Dijon : Le cinéma Eldorado à l'agonie

Ce dimanche, un rassemblement était organisé place Wilson à Dijon pour aider le cinéma Eldorado, dernier cinéma indépendant de Dijon, en proie à une dette de près de 80 000 euros.

1er juin 2015 à 0h24 par 45

K6 FM

Ce dimanche, un rassemblement était organisé place Wilson à Dijon pour aider le cinéma Eldorado, dernier cinéma indépendant de Dijon, en proie à une dette de près de 80 000 euros.


Il était possible de faire un don et d'y acheter des affiches de cinéma. Au c�?ur de cette opération, le maintien d'une offre de cinéma pourtant en place depuis 1920, qui fait la part belle aux films d'arts et d'essai.


Mais l'arrivée de deux gros complexes de cinéma dijonnais dans l'agglomération (le cinéma Olympia à Dijon, et le Cap vert à Quetigny) ces dernières années, suivi par la diffusion des films indépendants les plus rentables auraient petit à petit écarté le public du cinéma rue Alfred-de-Musset : " Nous l'avions hurlé à l'époque de l'apparition de ces ovnis : « les conséquences seront dévastatrices ». Les salles du centre-ville n'ont eu d'autres choix que de changer leur cap de programmation (Devosge dès 2002, Darcy depuis 2012), faisant fondre comme neige au soleil l'espace vital de l'Eldorado. Traduction comptable et concrète : l'équipe actuelle doit faire face à une dette importante qui se creuse de mois en mois, due à une baisse des entrées." précise l'équipe de l'Eldo dans un billet de blog.


Les gestionnaires qui ont lancé une souscription auprès des amoureux du cinéma le mois dernier. La somme de 80 000 euros est expliquée plus en détail dans son blog. Mais plus qu'un avenir financier, c'est une certaine vision du cinéma et de la proximité avec le public que cherchent à défendre l'équipe et le collectif qui s'est récemment créé autour d'elle au Cinéma Eldorado.


Olid Yoann