Dijon : Les migrants à nouveau menacés d'expulsion de leur refuge

Une décision de justice dévoilée ce mercredi menace d'expulser une centaine de migrants sub-saharien en situation irrégulière de leur refuge rue Reggio, un ancien local des Restos du Cœur. Un collectif de soutien d'une trentaine d'association s'est mobilisé dès l'annonce pour faire annuler cette décision.

8 juillet 2015 à 23h33 par 45

K6 FM

Souvenez-vous : en avril dernier, les forces de l'ordre délogeaient une centaine de migrants du squat rue René Coty à Dijon. 


Tous ces migrants en provenance d'�?rythrée et du Soudan pour la plupart, épaulés par des collectifs et des associations de soutien locales, avaient trouvé un nouveau refuge dans les anciens locaux des Restos du C�?ur de la zone Ikea. « Nous entretenons pourtant des rapports courtois avec le propriétaire qui, loin d'être hostile, reconnait le drame humain vécu par ces �?rythréens et ces Soudanais, souligne le bénévole. Je pense qu'on lui a forcé la main alors qu'à cet endroit ils ne gênent personne. » explique à nos confrères de Gazette Info Paul Garrigues, membre du collectif Droit-d'asile migrants.


Ce que ne comprend pas Paul, c'est cette nouvelle décision de justice, dévoilée hier, qui menace à nouveau d'expulsion cette centaine de migrants de leur nouveau refuge. Le collectif, qui regroupe près d'une trentaine d'association, a assuré qu'il se battrait à nouveau pour éviter leur expulsion, et faire suspendre la décision.


Yoann Olid