Dijon : Les travaux de piétonnisation des rues Piron et Charrue débutent ce lundi

Les travaux de piétonnisation des Rue Piron et Charrue à Dijon démarrent ce lundi 15 février. 6 mois de chantier qui amèneront une uniformisation du centre-ville, dont la circulation sera perturbée.

15 février 2016 à 3h40 par 45

Logo local
Logo local
Crédit: Logo local

Les travaux de piétonnisation des Rue Piron et Charrue à Dijon démarrent ce lundi 15 février. 6 mois de chantier qui amèneront une uniformisation du centre-ville, dont la circulation sera perturbée.

C'était une promesse de campagne, elle est en train de prendre forme. �? l'image des rues de la Liberté et des Godrans, les rues Piron et CHarrue vont devenir piétonnes. 

Les équipes de chantier vont prendre place dans ces artères du centre-ville à partir de ce lundi. Selon le planning des travaux, elles devraient mettre six mois pour détruire les trottoirs, couler  un revêtement identique à celui des rues de la Liberté et des Godrans, et harmoniser les places alentours (Jean-Macé, Cordeliers). Des bornes pour en limiter l'accès aux véhicules de livraison et de secours y seront également installées. 

Les travaux se feront par étape, selon un planning pré-établi mais sujet à modification : 

  • - Rue Piron : du 15 février au 29 avril.
  • - Rue du Bourg : du 15 février au 27 mai.
  • - Place Jean Macé : du 11 au 15 avril, du 23 au 27 mai, du 6 au 11 juin, et du 4 au 22 juillet.
  • - Rue Charrue : du 16 mai au 5 août.
  • - Place des Cordeliers : du 20 juin au 12 août.

Il sera donc plus compliqué désormais de rallier la place Darcy depuis la place Wilson. Le nouvel itinéraire conseillé est de passer par la rue du Transvaal, d'aller place Suquet, et de passer sous la voie ferrée. 

�? terme, ces rues et même la place Emile Zola seront entièrement piétons. 

Pour pallier aux éventuelles retombées économiques négatives pour les commerçants pendant les travaux, la Ville de Dijon a prévu de financer des pass parking pour inciter les clients à se rendre quand même, mais à pied, dans les différents magasins rue Piron et Charrue.

Yoann Olid