Eric Delzant a réuni les maires pour anticiper l'arrivée des migrants

Ce lundi soir, le préfet de Côte-d'Or, Eric Delzant, a réuni les maires volontaires du département pour anticiper aux mieux l'arrivée de demandeurs d'asile en provenance des zones de conflit.

22 septembre 2015 à 11h00 par arnaud

K6 FM

Ce lundi soir, le pr�fet de C�te-d'Or, Eric Delzant, a r�uni les maires volontaires du d�partement pour anticiper aux mieux l'arriv�e de demandeurs d'asile en provenance des zones de conflit.

"Le Pr�sident de la R�publique a annonc� que la France prendrait toute sa part dans l'effort de solidarit� et d'accueil vis-�-vis des populations d�plac�es et accueillerait 24 000 demandeurs d'asile sur deux ans. Dans la continuit� de la r�union que le ministre de l'int�rieur a organis� le samedi 12 septembre � Paris et � laquelle l'ensemble des maires de France �tait convi�s, Eric Delzant, pr�fet de la r�gion Bourgogne, pr�fet de la C�te-d'Or, a r�uni lundi soir les maires de C�te d'Or. 

Cette r�union, � laquelle ont particip� une quinzaine de maires du d�partement, a permis de r�pondre � leurs questions et de pr�ciser les attentes de l'Etat. Le pr�fet a tout d'abord rappel� qu'aucune r�partition des 24 000 personnes qui seront accueillies au niveau national n'�tait d�cid�e pour l'instant. Il s'agit donc pour le moment de recenser les propositions des �lus afin de pr�parer au mieux toute arriv�e qui se pr�senterait dans le d�partement. Le pr�fet a par ailleurs rappel� que les collectivit�s qui se porteront volontaires pour mettre � disposition des logements seront mises en relation avec les op�rateurs, qui assureront l'accompagnement des demandeurs d'asile.

Comme l'a annonc� le ministre de l'int�rieur, les communes b�n�ficieront d'une aide de 1 000 euros par place crÈe. Les initiatives des associations et des particuliers auront toute leur place dans l'accompagnement de l'accueil des demandeurs d'asile: si l'accompagnement principal des demandeurs d'asile est assur� par les op�rateurs traditionnels, les associations et les particuliers peuvent y participer (cours de fran�ais, collectes diverses, �picerie solidaire, etc). Didier CARPONCIN, directeur d�partemental de la coh�sion sociale de C�te-d'Or, a �t� d�sign� coordonnateur d�partemental de l'accueil des demandeurs d'asile et des r�fugi�s.

Une adresse email est mise � la disposition des maires qui souhaitent formuler des propositions d'h�bergement : ddcs-accueil-refugies@cote-dor.gouv.fr. Les particuliers qui souhaitent proposer des h�bergements sont �galement invit�s � adresser leurs questions � cette adresse, qui pourra les mettre en relation avec les organismes d'interm�diation entre les propri�taires et les demandeurs d'asile."

 

Communiqu� de la pr�fecture de C�te-d'Or

Le Pr�sident de la R�publique a annonc� que la France prendrait toute sa part dans l'effort de solidarit� et d'accueil vis-�-vis des populations d�plac�es et accueillerait 24 000 demandeurs d'asile sur deux ans. Dans la continuit� de la r�union que le ministre de l'int�rieur a organis� le samedi 12 septembre � Paris et � laquelle l'ensemble des maires de France �tait convi�s, Eric DELZANT, pr�fet de la r�gion Bourgogne, pr�fet de la C�te-d'Or, a r�uni lundi soir les maires de C�te d'Or.

 

Cette r�union, � laquelle ont particip� une quinzaine de maires du d�partement, a permis de r�pondre � leurs questions et de pr�ciser les attentes de l'Etat.

 

Le pr�fet a tout d'abord rappel� qu'aucune r�partition des 24 000 personnes qui seront accueillies au niveau national n'�tait d�cid�e pour l'instant. Il s'agit donc pour le moment de recenser les propositions des �lus afin de pr�parer au mieux toute arriv�e qui se pr�senterait dans le d�partement.

 

Le pr�fet a par ailleurs rappel� que les collectivit�s qui se porteront volontaires pour mettre � disposition des logements seront mises en relation avec les op�rateurs, qui assureront l'accompagnement des demandeurs d'asile. Comme l'a annonc� le ministre de l'int�rieur, les communes b�n�ficieront d'une aide de 1 000 euros par place crÈe.

 

Les initiatives des associations et des particuliers auront toute leur place dans l'accompagnement de l'accueil des demandeurs d'asile: si l'accompagnement principal des demandeurs d'asile est assur� par les op�rateurs traditionnels, les associations et les particuliers peuvent y participer (cours de fran�ais, collectes diverses, �picerie solidaire, etc).

 

Didier CARPONCIN, directeur d�partemental de la coh�sion sociale de C�te-d'Or, a �t� d�sign� coordonnateur d�partemental de l'accueil des demandeurs d'asile et des r�fugi�s. Une adresse email est mise � la disposition des maires qui souhaitent formuler des propositions d'h�bergement :
ddcs-accueil-refugies@cote-dor.gouv.fr. Les particuliers qui souhaitent proposer des h�bergements sont �galement invit�s � adresser leurs questions � cette adresse, qui pourra les mettre en relation avec les organismes d'interm�diation entre les propri�taires et les demandeurs d'asile.