Eurocoupe : un match maitrîsé et une qualification pour la JDA Dijon Basket

En battant Villeurbanne ce mercredi soir 75 à 58, la JDA Dijon Basket a assuré sa qualification pour le deuxième tour de l'Eurocoupe. Auteurs d'un match maitrisé, les hommes de Jean-Louis Borg peuvent aborder les prochaines semaines plus sereinement.

26 novembre 2014 à 17h24 par 45

K6 FM

Dans son antre du Palais des Sports Jean-Michel Geoffroy, les basketteurs dijonnais affrontaient l'ASVEL ce mercredi soir. Une rencontre � enjeu puisque les hommes de Jean Louis Borg pouvaient assurer leur qualification pour le second tour de l'Eurocup. Face � eux, l'autre club fran�ais du groupe B, Lyon Villeurbanne. Une �quipe qu'ils avaient battu dans leur Astroballe 78-77 quelques semaines plus t�t.

Le d�but de match semble �quilibr�. Malgr� une premi�re envol�e de l'ASVEL apr�s 4 minutes, notamment grace aux shoots hors de la raquette,  Dijon ne se laisse pas distanc� (8-10). Borg d�cide de rapidement faire tourner, ces joueurs ayant beaucoup encha�n� ces derni�res semaines. Villeurbanne en profite et le temps de la mise en place, punit Dijon. (8-14). L'ASVEL continue de pousser devant, mais son repli d�fensif n'est pas assez rapide, et la Jeanne en profite pour placer quelques contres pour maintenir la t�te hors de l'eau (14-20). Le 1er quart-temps tourne logiquement de peu � l'avantage des visiteurs 17-20

Dijon joue beaucoup � l'int�rieur de la raquette. La JDA s'est appuy�e sur ses garabits plus petits mais aussi plus vifs. Pour preuve, le premi�re 3 points de la partie est marqu� par Kris Joseph apr�s 3 minutes en deuxi�me quart-temps. (24-27). Walker l'imite et permet m�me � Dijon de recoller (27-27). Les Dijonnais trouvent la mire et Walker relance la JDA devant  � la 15e minute (30-29). Dans le bon tempo, les trois points s'enchainent pour l'�quipe de Borg. Gray joue avec la ligne et Dijon  claque un 9-0 pour prendre 5 points d'avance (36-29). Il reste 3 minutes et l'ASVEL, sans solution, laisse la Jeanne rentrer aux vestiaires sur un score de 42-31.

D�fense, c'est le ma�tre mot du d�but de 3e quart-temps : 10 points seulement en 5 minutes seront marqu�s (46-37). Les fautes s'encha�nent et la "zone-press" mise en place par Jean-Louis Borg porte ses fruits. Offensivement, l'ASVEL perd beaucoup de ballon sur des impr�cisions, quand la JDA joue trop souvent avec le buzzer en conservant la balle. Apr�s 8 minutes en deuxi�me, les dijonnais comptent toujours une petite avance de 6 points (50-44). Quand Villeurbanne revient, Gray r�pond par un trois points. (53-46). Un troisi�me quart-temps maitr�s� se conclue 56-46.

Le plus dur semble fait pour la Jeanne, et le sc�nario du "trou d'air", r�current ces derni�res semaines, n'est plus d'actualit� dans ce match. Dijon a la main sur le ballon et le score. L'ASVLE aura bien des occasions de scorer, mais � l'image de ce shoot de Lighty rejett� par l'anneau, la r�ussite n'est pas au rendez-vous. Dijon en profite � chaque instant, Mendy s'offrant un dunk � 3 minutes du terme (66-53). Steven Gray continue de martyriser les joueurs adverses avec des shoots � trois points ( meilleur marqueur dijonnais avec 17 points pour lui � ce moment du match). Les t�tes villeurbannaises n'y sont plus et Dijon enflamme son public du Palais des Sports . Au final, le tableau des scores annonce 75-58

 

Dans un match ma�tris� de bout en bout, Dijon s'impose 75-58 dans son Palais apr�s un deux quart-temps de feu (2e et 4e) et une application � contenir les Villeurbannais. La qualification pour la suite de l'Eurocup en poche, les basketteurs continuent d'�crire un peu plus l'histoire. La JDA fera bien partie du Top 32 de la comp�tition, au plus grand bonheur des 3000 spectateurs pr�sents ce mercredi.