Exposition : Ã? quoi ressembleront les TPE/PME de demain ?

À l'occasion de l'exposition "L'industrie du Futur : une opportunité pour les PME" qui a ouvert ses portes ce jeudi ce matin à la maison de l'innovation à Dijon, le délégué régional du CETIM fait le point  sur les perspectives et les enjeux pour les entrepreneurs de demain. 

8 juin 2017 à 9h56 par 45

K6 FM

�? l'occasion de l'exposition "L'industrie du Futur : une opportunité pour les PME" qui a ouvert ses portes ce jeudi ce matin à la maison de l'innovation à Dijon, le délégué régional du CETIM fait le point  sur les perspectives et les enjeux pour les entrepreneurs de demain.

L'exposition qui a démarré ce jeudi 8 juin aura pour but de mettre en avant les entreprises côte-d'orienne qui ont réussi en innovant. Elle est organisée conjointement par l'ARDIE et le CETIM. Ainsi une douzaine d'entreprises de différents secteurs seront là afin de présenter leur travail et les bienfaits de l'innovation sur leur productivité. Il exposeront leur vision de l'industrie de demain avec des thématiques comme la robotique, le numérique ou encore l'environnement à l'appuie de leur matériel de haute technologie.

Ce sera l'occasion pour tous les futurs entrepreneurs d'imaginer à quoi ressemblera l'entrepreneur innovant. Selon le délégué régional du CETIM co-organisateur de l'exposition Gérard Valet : "Un entrepreneur innovant est un entrepreneur à l'écoute de son environnement des nouveautés qui peuvent apparaitre dans différents domaines et qui est en mesure de voir comment ces innovations ces nouvelles technologies peuvent lui permettre de mieux structurer son organisation, changer model marketing et de voir comment il peut être plus  performant en intégrant ces nouvelles technologies."

Par ailleurs ce spécialiste de l'innovation considère que le contexte est propice au renouveau et au changement avec une politique qui va dans ce sens en France avec notamment avec le Plan Industrie mis au point par Macron lorsqu'il était ministre de l'industrie. Gérard Vallet affirme également que l'innovation et la robotisation ne doivent pas être redoutées car l'on assiste à une mutation de nos compétences et de nos emplois qui s'adaptent aux exigences nouvelles du marché. Par ailleurs il affirme que les entreprises qui innovent parviennent à augmenter leur chiffre d'affaires mais aussi à créer des emplois. 

Cette exposition fermera ses portes le 30 juin  

Alexis Kynigopoulos