Fausses alertes à la bombe : un étudiant dijonnais arrêté

Soupçonné d'avoir participé aux nombreuses fausses alertes à la bombe dans des lycéens parisiens et anglais, un jeune lycéen de Dijon a été arrêté lundi matin à son domicile de Marsannay-le-Bois. Son ordinateur aurait servi à masquer l'identité des appellants.

9 février 2016 à 5h16 par 45

Logo local
Logo local
Crédit: Logo local

Soup�onn� d'avoir particip� aux nombreuses fausses alertes � la bombe dans des lyc�ens parisiens et anglais, un jeune lyc�en de Dijon a �t� arr�t� lundi matin � son domicile de Marsannay-le-Bois. Son ordinateur aurait servi � masquer l'identit� des appellants.

C'est grace � son adresse IP que ce passionn� d'informatique aurait �t� retrouv� par la police.

Selon les premi�res informations, des ordinateurs contenant des logiciels pirates et des images p�dopornographiques ont �t� saisis dans sa chambre par la police parisienne, qui auraient �galement retrouv� quelques grammes de cannabis chez le jeune homme.�

Son p�re, �galement interrog� dans cette affaire, a �t� lib�r� dans la matin�e apr�s son audition � la gendarmerie d'Is-Sur-Tille. L'homme assure chez nos confr�res de France Bleu que son fils est l�g�rement rebelle et qu'il doit faire partie du r�seau de pirates informatiques "Anonymous" sur internet, mais qu'il ne pense pas qu'il soit � l'originie des appels.

Yoann Olid