Football : Florent Balmont (DFCO) va déjà retrouver Lille

Quelques semaines après avoir quitté le nord de la France pour la Bourgogne et le Dijon Football Côte-d'Or, Florent Balmont va déjà retrouver Lille dès ce samedi à l'occasion de la 2e journée de Ligue 1. Le milieu de terrain de 38 ans  s'apprête à jouer contre une équipe qu'il a côtoyée pendant 8 ans.

18 août 2016 à 8h07 par 45

K6 FM

Quelques semaines après avoir quitté le nord de la France pour la Bourgogne et le Dijon Football Côte-d'Or, Florent Balmont va déjà retrouver Lille dès ce samedi à l'occasion de la 2e journée de Ligue 1. Le milieu de terrain de 38 ans  s'apprête à jouer contre une équipe qu'il a côtoyée pendant 8 ans.

Ce samedi 20 août 2016, sur les coups de 20h,  Florent Balmont sera, comme il en a l'habitude, sur le terrain, entourés d'autres joueurs du LOSC. Sauf que pour la première fois en huit ans, le milieu de terrain ne portera pas le maillot des Dogues mais celui de son adversaire : Dijon. 

Le natif de la région lyonnaise avait en effet rejoint le DFCO cet été après plus de 300 matchs joués sous les couleurs des Nordistes. (voir article)

« �?a va être un match particulier, c'est sûr. Après, ça me fait revenir très vite à Lille, je n'ai même pas encore déménagé à Dijon.» Mais le joueur tient à rester professionnel : « Aujourd'hui, je suis à Dijon et je pense avant tout à l'équipe, qui doit décrocher une victoire pour son premier match à l'extérieur » (Dijon a perdu son premier match 1-0 contre Nantes samedi dernier, NDLR).

De Lille, Balmont retient les épopées européennes, son premier match en Ligue des Champions, le doublé coupe de France/championnat en 2011, et un club duquel il n'a que des «bons souvenirs» : « Ma petite dernière est aussi née à Lille, j'ai encore beaucoup d'attache là-bas.»

En revanche, le désormais Dijonnais n'est pas pressé de retrouver l'entraîneur actuel du LOSC, Frédéric Antonetti, avec qui il a des relations plutôt tendues. Les deux hommes s'étaient côtoyés à Nice et pendant ses 6 derniers mois à Lille: « Ce n'est pas quelqu'un que je retiendrai. Lors de mon départ, on s'est serrés la main, c'est tout. Je ne retiens que trois coachs qui ont compté pour moi dans ce club (Girard, Garcia et Renard, NDLR). Pas quatre». 

Il faut dire qu'entre les deux hommes au sang chaud, le ton était déjà monté sous les couleurs niçoise, en 2008 (video : 0m55)

Le coach dijonnais Dall'Oglio pourra-t-il compter sur l'ancien capitaine lillois pour faire déjouer son ancienne équipe ? « Je n'ai pas de conseil particulier à donner» assure Balmont. «En revanche, Lille fait un mauvais début de saison. Ils viennent d'être éliminés de leur compétition européenne et ont perdu comme nous le premier match.  �?voluer devant le public exigeant du Stade Pierre Mauroy pourrait plus nous servir que nous desservir.»

Florent Balmont ne se laisse pas bercer par la nostalgie de son ancien club assure enfin bien se sentir à Dijon : « Je suis content de revenir à Lille mais maintenant, je suis ici et c'est un club qui me convient, avec une super ambiance et j'espère que nos premiers points, on les ramènera de là-bas

D'ailleurs, un autre ancien Lillois est aujourd'hui Dijonnais : Marvin Martin, même si ce dernier, blessé, n'évoluera pas à Lille ce week-end. Côté Lillois, F. Antonetti dispose lui aussi d'un ancien de la maison adverse. Un certain Eric Bauthéac qui avait fait les bons jours de Dijon lors de son premier passage en Ligue 1.

Yoann Olid