Gouvernement : Un bilan difficile pour Rebsamen au ministère du Travail

Après la publication des derniers chiffres du chômage cette semaine, François Rebsamen prépare son retour à la tête de Dijon et du Grand Dijon. Le bilan du nouvellement élu maire de Dijon à la tête du ministère du Travail restera compliqué, avec 200 000 chômeurs de plus en 14 mois rue de Grenelle.

27 août 2015 à 9h57 par 45

K6 FM

C'�tait l'heure de la derni�re copie pour Fran�ois Rebsamen. Celui qui retrouvera le si�ge de premier �dile de Dijon et du Grand Dijon dans quelques jours a d� commenter une derni�re fois les chiffres du ch�mage pour le mois de juillet 2015.

Un dernier exercice mi-figue mi raisin, avec un ch�mage qui stagne : -0.1% en France sur un an. 

Ce r�sultat n'arrangera pas le bilan du ministre, puisque son passage de 14 mois au Gouvernement aura �t� marqu� par une augmentation de 200 000 inscrits � P�le Emploi.

Invit� � commenter ces chiffres, Fran�ois Rebsamen a malgr� tout salu� la stabilisation du ch�mage sur les derniers mois et assure quitter "� regret" ses fonctions Rue de Grenelle.

Un ligne directrice qu'il avait d�j� affich� la semaine derni�re, lors du d�p�t officiel de sa d�mission du Gouvernement : il confiait alors � nos confr�res d'Europe 1 qu'il � quitte un minist�re difficile, mais � regret. Mais j'avais fait une promesse aux Dijonnais, je la tiens.�

Concernant son bilan, le d�sormais ancien ministre s'�tait d�fendu : � Le ministre du Travail [...] ne peut pas � lui seul endiguer la hausse du ch�mage. En revanche, il peut lancer un certain nombre de dispositifs pour pr�parer sa r�sorption quand l'�conomie repart �, tout en rappelant deux fiert�s : � La loi sur le dialogue social et le ch�mage des jeunes, qui a diminu�

Ce dernier point restera une des petites satisfactions pour le ministre. Depuis fin mai, on d�nombre 10 000 ch�meurs de moins de 25 ans inscrits � P�le Emploi.

Yoann Olid