Grève à la SNCF : des parents d'élèves côte-d'oriens inquiets pour les examens

Alors que le mouvement de grève des cheminots a été reconduit pour la 7e journée consécutive ce mardi 7 juin, la FCPE de Côte-d'Or a tenu à rappeler que beaucoup d'examens des collégiens, lycéens et étudiants se tiennent au mois de juin. Elle appelle à la bienveillance de la SNCF pour ne pas impacter la présence des élèves du département à leur examen.

7 juin 2016 à 0h05 par 45

K6 FM

Alors que le mouvement de grève des cheminots a été reconduit pour la 7e journée consécutive ce mardi 7 juin, la FCPE de Côte-d'Or a tenu à rappeler que beaucoup d'examens des collégiens, lycéens et étudiants se tiennent au mois de juin.

Ce mardi, la grève a été reconduite à la SNCF malgré les discussions entre la direction et les syndicats de cheminot autour des conditions de travail. L'entreprise prévoit une nouvelle fois 1 TGV sur 2 en circulation. En Bourgogne-Franche-Comté, il faut compter 3 TER sur 5 d'assuré (prévisions détaillées).

La situation de blocage sur les rails pourrait en revanche impacter les examens des élèves du département : la Fédération des Conseils de Parents d'�?lèves de Côte-d'Or a tiré la sonnette d'alarme dans un communiqué ce lundi 6 juin au soir : "dans ce contexte particulier de mobilisations pour la défense des acquis sociaux elle sait pouvoir compter sur la préoccupation pour l'avenir de nos jeunes et espère donc une bienveillance particulière pour vos enfants, nos enfants, ces élèves qui devront emprunter les transports en commun pour se rendre sur leurs lieux d'examen"

La fédération espère donc que les examens des différentes branches (collèges, lycées, CAP) qui se déroulent les 2, 3, 8, 9, 15, 16, 17, 20, 21, 22, 23 et 24 juin 2016 ne seront pas trop impactés, tout en appelant la SNCF à la "bienveillance".

Yoann Olid