Grippe : les Côte-d'Oriens "à risque" appelés à se faire vacciner

L'Assurance Maladie invite les personnes les plus fragiles, soit 86 000 Côte-d'Oriens selon les estimations, à se faire vacciner contre la grippe sans tarder ! La grippe peut selon elle causer des complications graves.

28 novembre 2016 à 15h43 par 45

K6 FM

L'Assurance Maladie invite les personnes les plus fragiles, soit 86 000 Côte-d'Oriens selon les estimations, à se faire vacciner contre la grippe sans tarder ! La grippe peut selon elle causer des complications graves.


En Côte-d'Or, plus de 86 000 personnes ont  donc reçu un courrier de l'Assurance Maladie (Cpam) accompagné d'un bon de prise en charge du vaccin et d'un document d'information réalisé en partenariat avec la Direction Générale de la Santé et Santé publique France. « Il est désormais temps de se faire vacciner, car l'épidémie de grippe n'a pas commencé, et il faut 15 jours pour être protégé par le vaccin.» explique ce document.


Selon les derniers chiffres français : l'épidémie de l'hiver 2015-2016 a été à l'origine de l'admission en réanimation de plus de 1500 cas de grippe grave. Parmi les patients hospitalisés, 74% d'entre eux avaient une pathologie chronique et 69% n'étaient pas vaccinés.


L'Assurance Maladie prend en charge à 100% le vaccin contre la grippe pour les personnes à risque :



  • �?� Les personnes âgées de 65 ans et plus

  • �?� Les femmes enceintes, quel que soit le trimestre de grossesse.

  • �?� Les personnes atteintes de certaines affections chroniques (ex : diabète, asthme...)

  • �?� Les personnes obèses

  • �?� Les professionnels de santé


Pour les personnes déjà vaccinées au cours des trois années, il suffit de retirer le vaccin chez le pharmacien sur présentation du bon de prise en charge, sans consultation médicale. L'injection peut se faire par un médecin, une infirmière ou une sage-femme.


Pour les personnes non vaccinées au cours des 3 dernières années, une prescription doit se faire par un médecin ou une sage-femme. 


Yoann Olid