Grogne des agriculteurs à Dijon : une journée de manifestation et de blocage

Les agriculteurs ont comme prévu manifestés leur colère ce mercredi lors d’une manifestation à Dijon. Cela a entraîné de nombreuses perturbations sur les routes.

21 février 2018 à 17h00 par Fabrice Aubry

K6 FM
Crédit: Fabrice Aubry

A 3 jours du coup d’envoi du salon de l’agriculture à Paris, les agriculteurs ont tapés du poing sur la table ce mercredi lors d’une manifestation nationale. Aux quatre coins de la France, les agriculteurs voulaient dénoncer la ratification des accords UE-Mercosur qui visent à importer de la viande de quatre pays d’Amérique Latine. Au-delà de la concurrence que cela va engendrer pour les agriculteurs dont la situation est déjà très compliquée, l’objectif de cette journée était aussi d’avertir les consommateurs. C’est ce que nous a confié Fabrice Genin, agriculteur à Marsannay le bois et vice-président de la FDSEA 21 : « On est aussi là pour informer les consommateurs des traités qui sont en train d’être signé et de l’alimentation qui risque d’arriver chez nous avec des normes qui ne sont pas du tout les nôtres. Cela veut dire de la viande qui pourra contenir des hormones ou des OGM, de l’alimentation qui n’est pas seine du tout »

Ecoutez ici l’interview complète de Fabrice Genin.

Après une traversée de Dijon ce mercredi matin du nord au sud, de la Toison d’Or à la place de la République via l’avenue de Langres et du Drapeau, les agriculteurs ont eu un rendez-vous durant l’après-midi à la Préfecture. Les tracteurs des manifestants sont restés stationnés pendant plusieurs heures en milieu de journée sur la place de la République, cela a entrainé une perturbation de la circulation des trams. En fin d’après-midi, la manifestation des agriculteurs s’est ensuite dispersée en 3 convois avec des tracteurs qui ont notamment empruntés la rocade, ce qui a entrainé de nombreuses perturbations aux premières heures des sorties de bureau.