Guet-apens à Dijon : le Conseil Départemental de la Côte-d'Or porte plainte

Après le responsable du SDIS 21 qui a porté plainte dans la foulée du guet-apens tendu vendredi dernier aux policiers et pompiers de Dijon dans le quartier des Grésilles, le président du Conseil Départemental a décidé de faire de même ce lundi. François Sauvadet a donc a son tour déposer une plainte pour punir les agresseurs.

7 novembre 2016 à 11h13 par 45

K6 FM

Après le responsable du SDIS 21 qui a porté plainte dans la foulée du guet-apens tendu vendredi dernier aux policiers et pompiers de Dijon dans le quartier des Grésilles, le président du Conseil Départemental a décidé de faire de même ce lundi. François Sauvadet a donc a son tour déposer une plainte pour punir les agresseurs.


Pour le président UDI de Côte-d'Or : «Il ne s'agit pas ici de "simple" vandalisme. Il s'agit d'un véritable guet�?�apens, d'une scène de guérilla urbaine. Policiers et pompiers ont en effet été accueillis par des jets de pierres et de cocktails Molotov. Si personne n'a
été blessé, le but de faire du mal était flagrant.


Je ne peux accepter, au nom du Département, que la vie de policiers ou de sapeurs pompiers soit mise en danger, alors même que ces femmes et ces hommes ne font que remplir leur devoir et leurs missions au service des Côte�?�d'Oriens.
Au nom du SDIS, Vincent Dancourt a déposé plainte samedi 5 novembre. Au nom du Département, j'ai également déposé plainte ce jour.
Il est inacceptable qu'une quinzaine de voyous mettent ainsi à mal la cohésion sociale de tout un quartier et créent un sentiment permanent d'insécurité. » explique François Sauvadet dans un communiqué.


Yoann Olid