Handball féminin : une première recrue pour le Cercle Dijon Bourgogne

Le Cercle Dijon Bourgogne continue de préparer la saison prochaine. Pour pallier au départ annoncé de l'internationale autrichienne Sonja Frey, les dirigeants dijonnais ont annoncé la signature de Sarah Paulsen, jeune demi-centre de 19 ans en provenance du club danois Viborg HK.

28 mars 2017 à 2h30 par 45

K6 FM

Le Cercle Dijon Bourgogne continue de préparer la saison prochaine. Pour pallier au départ annoncé de l'internationale autrichienne Sonja Frey, les dirigeants dijonnais ont annoncé la signature de Sarah Paulsen, jeune demi-centre de 19 ans en provenance du club danois Viborg HK.


�? seulement 19 ans, cette joueuse polyvalente, capable d'évoluer aux postes de demi-centre et
arrière gauche, s'est engagée avec le club dijonnais jusqu'en 2018.
En provenance du célèbre club danois, Viborg HK, avec qui elle a disputé la Ligue des Champions cette saison, Sarah Paulsen espère profiter de son arrivée dans la cité des Ducs cet été pour continuer à progresser : « J'ai rejoint Dijon car le club est très professionnel et que le projet de jeu de l'équipe est celui que je veux jouer. Je veux aussi devenir une meilleure joueuse et je pense que Dijon est le bon club pour moi. », explique la jeune danoise, avant d'afficher ses ambitions : « Je viens pour jouer les play-offs, et en play-offs, tout peut arriver ... ! ».


Quant à son arrivée en Bourgogne, elle hâte d'y déposer ses valises : « J'ai vraiment apprécié la visite de la ville. C'est vraiment une très belle ville et tout le monde a été très sympa. Le club est très structuré et professionnel, j'ai hâte de débuter la prochaine saison. »


Avec cette première recrue, le staff dijonnais rempli l'un de ses objectifs prioritaires, comme l'explique l'entraîneur Christophe Marechal : « Sarah a des qualités de vitesse et d'explosivité intéressantes. Comme toute danoise, elle possède également des qualités techniques de haut niveau. Elle correspond parfaitement au profil de joueuse que nous recherchions, car elle peut évoluer sur les postes d'arrière gauche et demi-centre, ce qui était notre priorité depuis l'annonce du départ de Sonja Frey ».


Y.O.