Handball : un parfum d'Europe pour le Cercle Dijon Bourgogne

Après leur victoire de 3 buts à Chambray samedi soir, synonyme de 5e place finale en première division (LFH), les handballeuses du Cercle Dijon Bourgogne espèrent pouvoir jouer une coupe européenne la saison prochaine. Pour ça, le club doit fournir des garanties financières.

5 juin 2017 à 12h24 par 45

K6 FM

Après leur victoire de 3 buts à Chambray samedi soir, synonyme de 5e place finale en première division (LFH), les handballeuses du Cercle Dijon Bourgogne espèrent pouvoir jouer une coupe européenne la saison prochaine. Pour ça, le club doit fournir des garanties financières.

Si sur le terrain, la victoire 25-28 acquise samedi soir lors de la bataille pour la 5e place contre Chambray a permis aux joueuses du CDB d'entrevoir une participation européenne (une première depuis 2009, hors élimination express en Coupe des vainqueurs de coupes en 2013), le club dijonnais est encore loin d'être assuré de participer à une joute continentale la saison prochaine.

En effet, cette 5e place du championnat acquise permet au Cercle Dijon Bourgogne de déposer un dossier pour obtenir une éventuelle Wild Card, une "invitation" pour jouer en en coupe EHF.  Ce sera à la fédération européenne de handball de choisir, parmi les clubs prétendants dans chaque pays, à qui attribuer les dernières places. Le président du club Gilles Poissonnier a déjà jusqu'au 12 juin pour déposer son dossier à la fédération française qui doit statuer, puis éventuellement soutenir la demande.

Côté critères, même si le sportif et le mérite ne sont pas délaissés, les garanties financières des clubs seront surtout scrutées par la CNCG. Ainsi, dès le lendemain de la victoire, joueuses et membres du CDB (à l'image de la capitaine Léa Terzi ci-dessous) ont fait un appel unanime au soutien des partenaires pour avoir un dossier "béton".