Hockey : à? Dijon, les Rapaà§es de Gap volaient trop haut

Dans un duel déséquilibré entre équipe de bas de classement et équipe de tête, le Dijon Hockey Club s'est logiquement incliné 3-1 face à Gap ce mardi soir. Pourtant, les Ducs n'ont pas à rougir : ils ont donné du fil à retordre aux leaders de la Saxoprint Ligue Magnus.

18 janvier 2017 à 6h20 par 45

K6 FM

Dans un duel d�s�quilibr� entre �quipe de bas de classement et �quipe de t�te, le Dijon Hockey Club s'est logiquement inclin� 3-1 face � Gap ce mardi soir. Pourtant, les Ducs n'ont pas � rougir : ils ont donn� du fil � retordre aux leaders de la Saxoprint Ligue Magnus.

Le constat n'est en revanche valable que pour la seconde partie du match de cette 34e journ�e, car � l'entame de la rencontre, c'est Gap qui se montre le plus dangereux sur la patinoire dijonnaise. Le leader s'impose d'entr�e dans les duels et l'aisance technique dont il fait preuve lui permet d'ouvrir rapidement le score par un ancien duc, Anthony Rech (0-1, 1e minute). Rehus ne se fera pas prier pour alourdir le score sept minutes plus tard sur un palet mal n�goci� par la d�fense dijonnaise (0-2, 9e minute). Volontaire, mais d�pass�, le DHC rentre m�me au vestiaire avec un retard de trois buts puisque le capitaine des visiteurs, Marc-Andr� Bernier, ajoute son but � cinq minutes du terme du premier tiers (0-3, 16e).

Au retour, les Rapa�es serrent leur d�fense pour s'assurer une cinqui�me victoire d'affil�e. Revenus avec la rage au ventre, le DHC se bat, mais est trop tendre pour inqui�ter une telle �quipe. Mansson fera quand m�me passer un frisson en r�duisant la marque en inf�riorit� (1-3, 38e), mais les �checs sont trop nombreux pour des Dijonnais qui se jettent corps et �me dans la bataille.

En vain, puisque le gardien de Gap Fouquerel garde sa maison � flot et permet � son �quipe de garder son fauteuil de leader. Dijon lui, subit une vingt-quatri�me d�faite en trente-quatre matchs, qui, coupl�e � la victoire de Morzine � Amiens ce mardi soir, la replonge � la derni�re place du classement de premi�re division.

Yoann Olid