Hommage au tennisman dijonnais Jerome Golmard

Les cours de tennis du Lac Kir et ceux de l’ASPTT de Saint-Apollinaire sont renommés ce jeudi matin du nom de l’ancien joueur de tennis dijonnais décédé l’an dernier.

11 octobre 2018 à 4h50 par la rédaction

K6 FM
Crédit: L'Express

La ville de Dijon et l’ASPTT ont souhaité honorer la mémoire de Jérôme GOLMARD. Les courts de tennis du lac Kir ainsi que ceux de l’ASPTT à Saint-Apollinaire porteront dorénavant le nom de ce grand joueur de tennis dijonnais décédé dans la nuit du 31 juillet au 1er août 2017 à l’âge de 43 ans.

Licencié au club de l’ASPTT Dijon dès l’âge de 6 ans, ce champion, pur « produit » dijonnais, a évolué au plus haut niveau du tennis mondial : une carrière professionnelle marquée par cinq sélections en Coupe Davis, deux titres majeurs sur le circuit, une place de n° 1 français et de n° 22 à l’ATP en 1999, comptant des victoires sur Gustavo KUERTEN, André AGASSI et Carlos MOYA entre autres. Très attaché à sa ville, il adhère ensuite, en 2007, au Tennis Club Dijonnais, pour y transmettre son expérience. En 2014, ce grand sportif annonce souffrir de la maladie de Charcot qui lui fait perdre l’usage de ses jambes. Il s’engage alors à faire mieux connaître cette maladie au grand public en partageant son histoire personnelle avec la création de l’association « Jérôme GOLMARD Combattre la maladie de Charcot ».

Jérôme Golmard est plusieurs fois intervenu sur K6FM comme en décembre 2010 ou il nous avait expliqué comment il a réussi à battre certains grands joueurs internationaux :