Huile de palme : la banque HSBC visée par Greenpeace à Dijon

L'antenne dijonnaise de Greenpeace est mobilisée depuis ce samedi matin à Dijon devant les locaux de la banque HSBC qu'elle accuse de financer le secteur de l'huile de palme et la déforestation.

28 janvier 2017 à 8h00 par 45

K6 FM

L'antenne dijonnaise de Greenpeace est mobilis�e depuis ce samedi matin � Dijon devant les locaux de la banque HSBC qu'elle accuse de financer le secteur de l'huile de palme et la d�forestation.

Cette action de Greenpeace Dijon fait suite � un appel � mobilisation internationale, visant � informer la client�le de HSBC du r�le suppos� de la banque dans le financement du secteur de l'huile de palme et de la d�forestation.

Les militant-e-s leur proposeront de remplir un formulaire d'insatisfaction qui sera remis � la direction de l'agence.� explique l'un des membres.

Dans un nouveau rapport publi� la semaine derni�re, Greenpeace International a r�v�l� que HSBC, la plus grande banque europ�enne, a pr�t� des centaines de millions de dollars � des entreprises du secteur de l'huile de palme dont les activit�s d�truisent les for�ts indon�siennes.

Ces soci�t�s incrimin�es dans le rapport sont responsables de pratiques scandaleuses : d�boisement des for�ts, accaparement des terres appartenant � des communaut�s locales, op�rations sans autorisation l�gale, exploitation des travailleurs, travail des enfants, destruction de l'habitat des orangs-outans, ou encore drainage et transformation des tourbi�res riches en carbone.

Malgr� les montages complexes des entreprises et l'opacit� des banques, en analysant des donn�es financi�res, et les comptes des entreprises, et en menant des recherches de terrain, Greenpeace International est parvenue � remonter jusqu'au r�le de HSBC et d'autres banques internationales dans le financement de ces entreprises.

Greenpeace a lanc� une p�tition internationale demandant � HSBC d'arr�ter de financer des groupes responsables de la d�forestation.

Selon l'association , plus d'une vingtaine de groupes locaux Greenpeace participent en France � cette journ�e internationale de mobilisation

Yoann Olid