Jacques Higelin est mort

Le baladin de la chanson française, père de Arthur H, Izïa et Kên est décédé ce vendredi à 77 ans.

6 avril 2018 à 5h56 par Franck PELLOUX

K6 FM

Pionnier du rock français, éternel gamin plein d’amour à revendre, quiconque a vu le grand Jacques en concert ne pourra oublier cette bête de scène au talent poétique si particulier.

Issu d’une famille modeste, son père était cheminot, Jacques Higelin était connu pour ses concerts marathon (jusqu’à sept heures à la belle époque, à Mogador, le triple album reste un monument des années 80), ses propos corrosifs voire subversifs.

Connu aussi pour ses engagements et ses positions tranchées en faveur des bonnes causes (l'association Droit au logement, l'exclusion). Il avait soutenu François Mitterrand en 1981 et 1988 ; et chanté au meeting de Ségolène Royal à Charléty pour la campagne présidentielle de 2007.

Un lourd silence pesait depuis longtemps sur l’état de santé de Jacques Higelin, depuis qu’il avait fêté ses 75 ans à la Philharmonie de Paris, les 24 et 25 octobre 2015.