Justice : Le viticulteur bourguignon Liger Belair relaxé

Le viticulteur bio de Nuits-Saint-Georges Thibaut Liger Belair a été relaxé ce mardi par le tribunal de Villefranche-sur-Saône. En novembre dernier, il avait été poursuit pour ne pas avoir traité ses vignes contre la flavescence dorée comme le préconisait un arrêté préféctoral.

15 décembre 2015 à 21h43 par 45

Logo local
Logo local
Crédit: Logo local

Le viticulteur bio bourguignon Thibaut Liger-Belair a �t� relax� ce mardi par le tribunal de Villefranche-sur-Sa�ne. En novembre dernier, il avait �t� poursuit pour ne pas avoir trait� ses vignes contre la flavescence dor�e.(voir article)

Thibaut Liger-Belair poss�de des vignes en C�te-d'Or, � Nuits-St-Georges, mais aussi quelques parcelles entre le Rh�ne et la Sa�ne-et-Loire, dans le Beaujolais, � Moulins � Vent. Et c'est justement la pr�fecture de ce dernier d�partement qui l'obligeait, par un arr�t�, � traiter ses vignes en 2013 contre une maladie de la vigne, la flavescence dor�e, pour en �viter la propagation.

Un arr�t� jug� finalement "nul" par le tribunal, puisqu'il n'avait pas �t� valid� par ministre de l'agriculture. 

Yoann Olid