Justice : un Dijonnais entendu pour avoir survoler la gendarmerie avec un drône

Un Dijonnais de 40 ans habitant le quartier Deflandre va être convoqué devant le tribunal correctionnel de Dijon fin mars. Il avait survolé en juillet dernier le siège de la gendarmerie Bourgogne-Franche-Comté avec des drônes en voulant filmer son quartier.

1er mars 2017 à 9h22 par 45

K6 FM

Un Dijonnais de 40 ans habitant le quartier Deflandre va �tre convoqu� devant le tribunal correctionnel de Dijon fin mars. Il avait survol� en juillet dernier le si�ge de la gendarmerie Bourgogne-Franche-Comt� avec des dr�nes en voulant filmer son quartier.


Si les enqu�teurs et l'audition de l'homme dont les dr�nes avaient �t� reper�s ont r�vel� qu'il n'avait aucune mauvaise intention, le quadrag�naire s'est vu confisqu� plusieurs dr�nes et du mat�riel vid�o, selon Le Bien Public. Ce dernier n'avait finalement pas survol� directement la caserne, mais l'utilisation du dr�ne reste malgr� tout tr�s r�glement�, et filmer des zones habit�es est interdit par la loi.


Il sera donc convoqu� en mars prochain pour avoir survol� le quartier avec ses dr�nes, sous les faits d' �utilisation d'un a�ronef non conforme aux r�gles de s�curit��. Pour rappel �galement, le survol et la capture d'image de zones militaires est lui aussi formellement interdit, mais ces faits n'ont pas �t� retenus contre le vid�aste dijonnais.


Yoann Olid