L'EFS Bourgogne Franche-Comté va produire ses propres médicaments

L'à‰tablissement Franà§ais du Sang de Bourgogne Franche Comté a inauguré cette semaine une nouvelle plateforme de production de médicaments de thérapie innovante (MTI) à  Besanà§on. En 2016, elle produira des médicaments contre le cancer et la leucémie.

25 novembre 2015 à 9h37 par 45

Logo local
Logo local
Crédit: Logo local

L'�?tablissement Français du Sang de Bourgogne Franche Comté a inauguré cette semaine une nouvelle plateforme de production de médicaments de thérapie innovante (MTI) à Besançon.

Ce projet a pu voir le jour grace à un investissement de 2,5 millions d'euros, dont 400 000 euros de matériel. (par le programme « Infrastructure nationale en biologie et santé » ECellFrance (16%), par le fonds européen FEDER (40 %), la Région Franche-Comté, le département du Doubs et l'Etat (13%))

Equipées de 2 salles totalement stériles, appellées salles blanches, l'établissement pourra produire, dès 2016, des MTI : des médicaments préparés à partir de cellules humaines, dont les propriétés sont modifiées afin d'atteindre des objectifs thérapeutiques ciblés, avec trois traitements principaux : celui contre le cancer, celui contre la leucemie, et enfin l'inflammation

" Ces traitements de nouvelle génération sont porteurs d'espoir et de nature à révolutionner l'approche thérapeutique. [...]. Certaines de ces cellules sont grace à ce traitement capables de renforcer, voire de rééduquer le système immunitaire des malades, pour leur permettre de se défendre efficacement contre des maladies graves comme les cancers et maladies inflammatoires " rappelle l'EFS.

L'établissement ne sera que la cinquième plateforme de l'Etablissement Pharmaceutique Etablissement Français du Sang après ceux de Nantes, Grenoble, Toulouse et Créteil.

Yoann Olid