L’extrémité du GR2 inaugurée ce vendredi à Dijon

Le point de départ du sentier de grande randonnée numéro 2, qui part de Dijon et va jusqu’au Havre en longent notamment une partie de la Seine, a été inauguré ce vendredi matin au square Darcy.

13 avril 2018 à 14h00 par Fabrice Aubry

K6 FM
Crédit: Photo@FabriceAubry

Se déplacer sur le GR2, c’est partir à la rencontre d’un fleuve mythique et emblématique de notre histoire. Cet itinéraire, prévu en 1970 pour longer la vallée de la Seine jusqu’à Paris, commençait à Sainte-Foy, commune du Val Suzon. Depuis, son tracé a évolué. Aujourd’hui intitulé « Au fil de la Seine », il part, depuis 2017, du square Darcy et son parcours, depuis Dijon, rejoint le Havre, aux portes de la Manche, en passant par Paris après avoir randonné sur 898 km.

Pour des raisons pratiques liées au transport (à proximité d’une gare dont le réseau ferroviaire, composé entre autres de lignes à grande vitesse, favorise une accessibilité accrue entre les grandes agglomérations régionales et la capitale parisienne ) et à l’hébergement (offre hôtelière et autres), le comité départemental de la randonnée pédestre de Côte-d’Or a souhaité que ce circuit démarre de Dijon, tout en s’appuyant en grande partie sur les itinéraires de Dijon métropole qui offrent pas moins de 37 circuits aux portes de la ville mettant en valeur un héritage culturel où la nature et la biodiversité sont préservées.

Labellisée « Ville d’art et d’histoire », inscrite, pour son secteur sauvegardé, au Patrimoine mondial de l’Unesco au titre des Climats du vignoble de Bourgogne, et classée en zone touristique internationale (ZIT), Dijon est une ville attractive et rayonnante qui attire chaque année de nombreux voyageurs français et étrangers. Autant d’atouts qui viennent enrichir le départ du GR2 depuis la capitale régionale.

Afin d’accompagner la Seine dans ses premiers murmures, vive et pétillante, le comité départemental de la randonnée pédestre de Côte-d’Or a édité un guide « Au fil de la Seine, quand le fleuve n’est encore qu’un ruisseau », au départ de Dijon et ce jusqu’à Châtillon-sur-Seine.  

Communiqué de la ville de Dijon