La CGPME se mobilise pour une meilleure année 2015

L'antenne côte-d'orienne de la Confédération Générale du Patronat des Petites et Moyennes Entreprises (CGPME) et son président Benoit Willot ont tenu vendredi dernier une conférence qui présentait un bilan 2014 et les grandes perspectives du syndicat pour 2015.

1er février 2015 à 5h08 par 45

K6 FM

 La CGPME C�te-d'Or dressait vendredi un bilan de l'ann�e 2014 : Avec 100 adh�rents de plus, portant son nombre d'adh�rent � 700, les chiffres sont encourageant pour 2015 pour le syndicat patronal.

Une ann�e 2015 qui d�marre fort : Le projet de loi Macron occupe la CGPME depuis les premi�res heures du mois de janvier. Un projet dans lequel "Il ne faut pas tout jeter" rappelle le pr�sident Benoit Willot, mais contrairement au MEDEF, le syndicat des petits patrons refusent les seuils de repr�sentativit� dans les petites entreprises. " Dans une entreprise de 11 personnes, le patron est assez proche de ces salari�s pour que le dialogue social se fasse. Il n'y a donc pas eu d'accord de branche".

Hormis ce projet de loi, l'ann�e 2015 d�marre timidement pour Benoit Willot, qui note qu'aucun signe d'am�lioration n'est pour l'instant visible. Au contraire, il souligne les plans de licenciement annonc�s en C�te-d'Or notamment dans le secteur du b�timent. Seul rayon de soleil au milieu des nuages : les r�cents march�s publics des collectivit�s territoriales qui pourraient redonner de l'�lan aux entreprises c�te-d'orienne.

Benoit Willot  conclue "on continuera de se battre pour nos adh�rents. Tout ce dont nous avons besoin, c'est de quelques d�cisions et d'une bulle d'oxyg�ne qui nous ferait passer une meilleure ann�e 2015 que la difficile ann�e 2014."