Le groupement de pharmacies « Giphar » précise ses investissements à Dijon

Le groupe « Giphar » va implanter à Dijon un centre logistique de distribution de produits pharmaceutiques et de dispositifs de maintien à domicile. Une conférence de presse avait lieu ce mardi pour présenter le projet. Ci-dessous le communiqué.

9 février 2021 à 17h57 par la rédaction

K6 FM
Une conf�rence de presse avait lieu ce mardi apr�s-midi dans les locaux de Dijon m�tropole
Crédit: Guillaume Varinot

Créé en 1968, Giphar (Groupement Indépendant de Pharmaciens indépendants) est aujourd’hui le premier réseau de pharmacies sous enseigne avec plus de 1350 officines réparties sur l’ensemble du territoire. Le réseau d’officines à l’enseigne Giphar réalise 2.2 milliards de chiffre d’affaires.  Le Groupement permet aux officines adhérentes de bénéficier de tout un panel de services pour améliorer leur performance et se consacrer au conseil des patients.

Afin de mieux mailler le territoire national et de développer un service toujours plus performant, Giphar ouvre une 4ème plateforme logistique dans la métropole dijonnaise qui viendra compléter la couverture nationale au départ des plateformes actuelles situées dans l’Oise, l’Hérault et le Maine et Loire.  

Le projet : une nouvelle plateforme logistique pour mieux servir officines et patients du quart Nord-Est de la France

La position stratégique de Dijon au cœur du triangle PARIS/LYON/STRASBOURG permet de disposer d’un rayon d’action dans tout le quart Nord-Est de la France aux services des 300 officines Giphar implantées dans ce secteur. Une plateforme logistique  de 10 000 m2 va donc être construite et pourra s’étendre à moyen terme sur un terrain de 40 000 m², positionné sur le parc d’activité Beauregard à Longvic . Giphar conduit ce projet en partenariat avec l’État, la Région, Dijon métropole, la ville de Dijon et Pôle emploi. Un projet d’envergure qui démontre le dynamisme du secteur coopératif et contribue à mettre la santé au cœur du projet de l’enseigne Giphar et des habitants du Grand Est et de Bourgogne-Franche-Comté. L’ouverture de la nouvelle unité est envisagée sous 24 mois. Cet investissement supérieur à 12 millions d’euros génèrera la création de 70 emplois directs dès l’ouverture de la plateforme. Est prévue la création d’une trentaine d’emplois supplémentaires liés à la sous-traitance en matière de transport.

Un projet gagnant pour la Région Bourgogne-Franche-Comté et Dijon

Région Bourgogne-Franche-Comté :

L’arrivée de la coopérative GIPHAR confirme une fois de plus l’attractivité de notre Région. En concurrence avec d’autres territoires, c’est la situation géographique, le dynamisme de la filière santé et les emplois qualifiés disponibles sur la métropole dijonnaise qui ont permis collectivement d’assurer cette implantation stratégique.

Compte tenu de l’enjeu, la Région Bourgogne-Franche-Comté dans le cadre de son plan de relance, mobilise une aide exceptionnelle de 800 000 euros à travers le Fonds de Relocalisation et de Transition vers une Economie Décarbonée (FRTED).

Pour Marie-Guite DUFAY, présidente de la Région Bourgogne-Franche-Comté, « À l’heure où le secteur de la santé est particulièrement éprouvé par la crise sanitaire, cet investissement régional permet de sécuriser l’approvisionnement des 300 officines de l’enseigne Giphar sur notre territoire  ».

 

Dijon métropole :

« L’implantation de Giphar sur la métropole est le résultat d’un engagement politique fort dans l’animation d’un écosystème santé performant et dans l’aménagement de nouvelles zones d’activité telles que Beauregard pour accueillir entreprises et salariés » indique François REBSAMEN, maire de Dijon, président de Dijon métropole, ancien ministre.

Cette implantation témoigne du bon partenariat entre l’État, la Région et la Métropole qui ont su formuler une réponse coordonnée, en lien avec l’agence de développement de Dijon métropole et l’aménageur, et ainsi remporter une nouvelle implantation d’entreprise au bénéfice des habitants de l’agglomération. En moins de 4 mois, la qualité des échanges entre les parties prenantes a permis de stabiliser un accord.

« Je salue le travail des équipes et je suis particulièrement fier de cette implantation qui va permettre la création de 70 emplois. Nous avons enregistré récemment de nombreuses décisions d’investissements sur le parc de Beauregard avec Savoye, Ciblex Eurotranspharma, Oogarden… Malgré un contexte économique et sanitaire des plus complexes, l’attractivité économique de Dijon est réelle. La collectivité continuera d’investir pour l’innovation, pour le rayonnement de notre métropole et pour l’emploi ».   

Pôle emploi région Bourgogne Franche-Comté

Pôle Emploi sur la métropole Dijonnaise c’est :

- Plus de 200 collaborateurs au service des demandeurs d’emploi et des entreprises, répartis sur 4 agences

- Plus de 19 000 offres d’emplois par an dont 12 000 emplois durables (plus de 6 mois)

- Des méthodes d’ingénierie de recrutement éprouvées

- Un travail en partenariat avec l’ensemble des acteurs de l’emploi  et de la formation (PLIE/ Créativ, Mission Locale, Cap Emploi, APEC, Conseil Régional, OPCO).

L’implantation du groupe GIPHAR est une réelle opportunité. Le nombre d’emplois créés ainsi que la nature des postes proposés permettra à une centaine de demandeurs d’emploi d’accéder à un emploi durable.

Les équipes de Pôle Emploi, en lien avec ses partenaires présents sur la métropole, accompagneront le groupe GIPHAR sur une ingénierie de recrutement sur mesure :

- Communication sur les projets de recrutements, la nature et les exigences des postes

- Sélection des candidatures en prenant notamment appui sur la méthode de recrutement par simulation

- Mise en place de dispositifs de formations en amont des prises de postes

- Accompagnement des futurs recrutés et de l’entreprise dans la prise de poste

- Mobilisation des aides à l’emploi gouvernementales.