Le MEDEF réagit au rapport Sirugue-Huot sur la pénibilité

A travers un communiqué de presse, le MEDEF Côte-d'Or a réagi au rapport de Christophe Sirugue, Gérad Huot et de Michelle de Virville sur la pénibilité.

28 mai 2015 à 3h42 par petit kevin

K6 FM

A travers un communiqu� de presse, le MEDEF C�te-d'Or a r�agi au rapport de Christophe Sirugue, G�rad Huot et de Michelle de Virville sur la p�nibilit�.

"Le Medef C�te-d'Or a pris connaissance du rapport de MM. Sirugue et Huot sur la p�nibilit�. Il note que le rapport propose des �volutions pour l'applicabilit� op�rationnelle du dispositif sur le terrain, notamment pour les PME et TPE, par exemple en reportant l'application effective de six facteurs, en abandonnant la fiche individuelle ou en s�curisant juridiquement les modes d'emploi de branches.

 

Pour autant, ces propositions ont �t� faites dans le cadre de la loi retraite de 2014, qui est en elle-m�me vici�e dans son principe sur ce sujet. Les modifications sugg�r�es renforcent ainsi le risque de mise en place de � r�gimes de retraite sp�ciaux � dans le priv� et font peser une menace �conomique pour la comp�titivit� de nos entreprises et de notre pays.

 

A terme, ce dispositif viendra n�cessairement impacter l'�quilibre de nos r�gimes de retraite et n�cessite d'envisager une nouvelle r�forme.

 

Le Medef C�te-d'Or propose donc de reposer globalement la question de la p�nibilit� et de l'articulation de ce nouveau dispositif avec ceux d�j� existants (carri�res longues, invalidit�, r�gimes sp�ciaux...).

 

Il est urgent d'engager une refonte globale d'un syst�me qui, tel qu'initialement con�u, est condamn� � �tre soit une usine � gaz kafka�enne, soit une bombe � retardement �conomique."