Actualités régionales

Le mouvement pour une baisse du prix de l’essence prend de l’ampleur a Dijon

31 octobre 2018 à 17h50 Par la rédaction
Crédit photo : K6FM

Dans le cadre de la manifestation nationale prévue le 17 novembre contre la hausse du prix de l’essence, les organisateurs du mouvement en Côte d’Or prévoient de manifester dans le centre-ville de Dijon, en plus de la marche prévue sur la rocade.

Les blocages qui devraient avoir lieux sur les routes françaises et belges sont nés d’un ras-lebol collectif du peuple français et belge contre la hausse des prix du carburant. En effet, le prix du pétrole augmentant sans cesse, il est difficile de trouver du gazole à moins d’1,50€ le litre. Dans une station sur cinq en France, le gazole est même plus cher que le sans-plomb, ce qui marque d’avantage l’esprit des Français. Mais plus généralement encore, c’est contre une augmentation du coût de la vie que d’autres s’exaspèrent. Qui est à l'origine de ce mouvement ? Priscillia Ludosky, 32 ans, vit en banlieue parisienne à Savigny-le-Temple (Seine-et-Marne). C'est l'auteure de la pétition qui atteint aujourd'hui le demi-million de signatures.

Après mûre réflexion de plusieurs syndicalistes, qui se sont réuni dernièrement sur le sujet, ils nous semblent indispensable de se joindre au mouvement et invitons les syndicats de salariées à prendre leurs responsabilité vis-à-vis des salarié-es. Oui, il y a eu récupération politique, est-ce une raison pour ne pas agir ? Il n’empêche que chaque salarié vie difficilement cette augmentation à la pompe, ce qui est bien compréhensible… Tout augmente sauf les salaires !

Quoi qu’il en soit, nous donnons rendez-vous au Dijonnai-es pour une manifestation qui partira à 14h00 de la place Darcy. Pour la baisse de l’essence, du gaz et l’augmentation des salaires ! Manifestation qui sera déclarée en préfecture la semaine prochaine !

Communiqué