Le point ce lundi matin suite aux orages

De violents orages ont touchés la Côte d’Or ce dimanche après-midi. L’agglomération dijonnaise a été plutôt épargnée par les dégâts mais de nombreuses routes ont été inondées dans le reste du département.

12 mars 2018 à 7h54 par Fabrice Aubry

K6 FM

Les pluies ont été intenses et les orages parfois impressionnants ce dimanche après-midi sur la Côte d’Or, comme sur une bonne partie est de la France. Fort heureusement, il n’y a pas eu de gros dégâts sur l’agglomération dijonnaise. Le conseil départemental indique toutefois sur son site Internet que « de nombreuses routes départementales sont encore inondées ce lundi matin notamment dans les secteurs de l'Auxois-Morvan, du Châtillonnais, du Beaunois et de Saône-Vingeanne et barrées localement ». Le bilan commence aussi à être inquiétant pour les agriculteurs avec de nombreux champs et vignes qui se retrouvent sous les eaux.

Nous avons appris ce lundi matin que le président du conseil départemental, François Sauvadet, a mis en place un fond d'aide execptionnel et a demandé l'état de castastrophe naturelle. Voici le communiqué que nous avons reçu du conseil départemental : 

« Dimanche 11 mars, tout le nord de la Côte-d'Or a été frappé par des orages d'une ampleur exceptionnelle. Selon les premières constatations, les communes de Thury, Bussy-le-Grand, Pouillenay, Magny-la-Ville, Chassey, Quemigny-sur-Seine, Souhey ou Saint-Euphrône ont été particulièrement touchées même si, au total, ce sont plusieurs dizaines de communes qui ont subi d'importants dégâts. Plusieurs routes départementales, notamment les RD960, RD905, RD114, RD114, RD27 ou RD25A, partiellement ou totalement inondées, ont dû être fermées à la circulation. Des itinéraires de déviation ont aussitôt été mis en place. Actuellement, plusieurs routes sont encore inondées, notamment dans les secteurs de l'Auxois-Morvan, du Châtillonnais, du Beaunois et de Saône-Vingeanne. J'invite tous les automobilistes à consulter le site inforoute21 avant de prendre la route pour vérifier en temps réel les conditions de circulation.

D'autant que Météo France annonce de nouvelles pluies importantes dans la journée. Ce matin, je veux rendre hommage aux agents du Conseil départemental et aux sapeurs-pompiers qui ont multiplié les sorties et les interventions, hier, et qui sont toujours mobilisés pour assurer la sécurité des Côte-d'Oriens.

Je veux également dire aux communes sinistrées et à leurs habitants que le Conseil départemental de la Côte-d'Or sera présent à leurs côtés pour participer à la reconstruction des dégâts sur la voirie. Lors de la prochaine séance plénière de l'Assemblée départementale, lundi 26 mars, je proposerai aux élus la création d'un fonds d'aide exceptionnel pour permettre aux communes et aux territoires d'engager sans attendre les travaux de réparation.

J'étais ce matin à Matignon pour rencontrer Edouard Philippe. J'ai demandé au Premier ministre qu'il prenne sans attendre un arrêté pour reconnaître l'état de catastrophe naturelle dans toute la Haute Côte-d'Or. J'ai saisi par courrier la Préfète de Région et j'invite les communes concernées à délibérer au plus vite pour obtenir rapidement cette reconnaissance. »