Le VéloTour dijonnais s'exporte à Paris cette année

Le Vélotour fêtera cette année ses 10 ans d'existence. À cette occasion, l'événement né à Dijon s'exporte dans une 6e ville française de taille : Paris. Le directeur de l'événement Bastien de Marcillac fait le point sur le développement du concept et l'organisation de l'anniversaire dijonnais du 6 septembre prochain.

16 juin 2015 à 1h03 par 45

K6 FM

 Le Vélotour fêtera cette année ses 10 ans d'existence. �? cette occasion, l'événement né à Dijon s'exporte dans une 6e ville française de taille : Paris. Le directeur de l'événement Bastien de Marcillac fait le point sur le développement du concept et l'organisation de l'anniversaire dijonnais du 6 septembre prochain.


En 2006, l'idée démarre dans la tête d'une bande d'étudiants dijonnais de faire un parcours de vélos qui permettrait de valoriser les bâtiments et monuments de la ville, avec la possibilité de circuler à l'intérieur même des bâtiments sans jamais s'arrêter. Le Vélotour, boucle de 12 km, est né. Aussitôt, les Dijonnais se prennent au jeu et sont de plus en plus nombreux à vouloir arpenter les couloirs du Zénith, les coulisses des théâtres et autres musées sur deux roues. Si bien que l'organisation bloque rapidement le nombre de participant à 8000.


Depuis, le concept n'a cessé de se développer dans d'autres villes. Après Dijon, des manifestations identiques ont eu lieu à Marseille, Grenoble, Orléans et Le Havre. �? l'occasion de sa dixième édition, le Vélotour va bénéficier d'un cadeau de taille, puisque les organisateurs ont annoncé que cette année, Paris rejoindra la liste des villes dans lesquelles on pourra rouler sous l'égide du "Vélotour".


" C'est une organisation très compliquée, mais c'est passionnant " confirme Bastien De Marcilly, directeur de l'événement, qui devrait se passer dans le 15e et 16E arrondissement de la capitale "On y travaille encore, notamment pour appliquer à cette mégalopole notre cahier des charges précis... l'adaptation n'est pas évidente, mais on veut, comme pour les autres villes, exporter le même évènement que Dijon, un évènement qui nous ressemble. C'est un peu de notre culture dijonnaise que l'on apporte dans la capitale, et on en est assez fier."


Le 12 juillet prochain, c'est donc dans la capitale française que les vélos rouleront. Quelques semaines plus tard, le 6 septembre, le vélotour fêtera chez lui, à Dijon, son anniversaire.


"Pour cet 10e édition, cet anniversaire, nous avons prévu un tout nouveau parcours avec des lieux devenus cultes mixés avec de vrais nouveautés. Il y a aura également le long du parcours, de nombreuses surprises pour célébrer les 10 ans." confie Bastien.


Le Vélotour continue donc, année après année, de diffuser la culture vélo dijonnaise sur le territoire français. Entre mise en avant du patrimoine et sensibilisation à l'écologie et aux savoir-être sur la route, l'évènement espère pouvoir proposer cette année 10 000 places, contre 8 000 pour les précédentes. Depuis ce lundi, certaines sont d'ailleurs en vente à tarif réduit sur le site Vente-privée. " C'est dingue comme engouement, chaque année, on est obligés de refuser du monde" conclue le directeur.


Olid Yoann