Léglislatives : Le parti des Républicains a choisi ses candidats en Côte-d'Or

Réuni samedi à Paris en conseil national, le parti des Républicains a annoncé le nom des candidats officiellement investis pour les élections léglislatives. Découvrez ceux qui en Côte-d'Or, porteront la voix de la droite, notamment sur les circonscriptions à problème comme la première, courtisée par plusieurs candidats.

16 janvier 2017 à 3h04 par 45

R�uni samedi � Paris en conseil national, le parti des R�publicains a annonc� le nom des candidats officiellement investis pour les �lections l�glislatives (11-18 juin) D�couvrez ceux qui en C�te-d'Or, porteront la voix de la droite, notamment sur les circonscriptions � probl�me comme la premi�re, courtis�e par plusieurs candidats.

Il n'y a pas eu de surprise sur la majorti� des circonscriptions : il faut dire qu'en Bourgogne, tous les �lus sortants Les R�publicains sont de nouveaux candidats.

C'est ainsi que R�mi Delatte se repr�sentera sur la 2e circonscription et Alain Suguenot sur la 5e. Concernant le mandat de Fran�ois Sauvadet qui a quitt� l'Assembl�e, il sera confi� � un autre �lu UDI.

Restait donc la 3�me circonscription, sur laquelle a �t� plac�e Pascale Caravel-Fauguet mais surtout la 1�re : courtis�e par Anne Erschens mais aussi par l'�lu c�te-d'orien Fran�ois-Xavier Dugourd qui contestait sa d�signation, c'est finalement Anne Erschens qui a �t� confirm�e.

" Concernant notre d�partement, les r�gles et statuts de notre parti n'ont pas �t� respect�s. La premi�re circonscription n'a pas �t� r�guli�rement examin�e par la Commission Nationale d'investiture et ce, malgr� les diff�rents recours qui n'ont pas �t� �tudi�s. C'est une erreur manifeste et je la conteste. Le droit n'a pas �t� respect�. Notre parti, nos valeurs et surtout les habitants de la premi�re circonscription m�ritent mieux.

Dans ces conditions, je garde toute ma libert� dans mes choix et mes actions." a r�agi Fran�ois-Xavier Dugourd.

La 1�re circonscription aura-t-elle deux candidats Les R�publicains, en plus de Ludovic Bonnot, investi par l'UDI ?

Y.O.