Les gendarmes de Côte-d'Or interpellent «le gang des outils»

6 personnes ont été interpellées ce mardi 5 avril en France et en Roumanie, à la suite d'une enquête de plusieurs mois menée par les gendarmes de Dijon et de Côte-d'Or. Elles sont soupçonnées d'avoir commis plus de 150 vols d'outillages en Bourgogne en 2015.

6 avril 2016 à 2h55 par 45

Logo local
Logo local
Crédit: Logo local

6 personnes ont �t� interpell�es ce mardi 5 avril en France et en Roumanie, � la suite d'une enqu�te de plusieurs mois men�e par les gendarmes de Dijon et de C�te-d'Or. Elles sont soup�onn�es d'avoir commis plus de 150 vols d'outillages en Bourgogne en 2015.

C'est sur la fin d'une filature de plusieurs mois qu'a communiqu� la Gendarmerie de C�te-d'Or ce mardi 5 avril. Dans le plus grand secret, une enqu�te �tait men�e sur des vols en Bourgogne et sur tout l'Est de la France depuis 2015.

Des vols identiques � chaque fois : En pleine nuit, plusieurs outils �taient d�rob�s le long d'un axe pouvant contenir jusqu'� une dizaine de village � chaque fois. Une rafle qui s'est r�p�t�e de nombreuses fois jusqu'� repr�senter pas moins de 150 vols, dont 40 en C�te-d'Or. Les voleurs ciblaient essentiellement le petit outillage �lectrique et le mat�riel �lectro-portatif : tron�onneuses, perceuses, scies circulaires, ponceuses,...

Finalement, c'est au cours d'une op�ration conduite par la section de recherches de Dijon en octobre 2015 � Villeurbanne dans un dossier de vols de m�taux en bande organis�e que les enqu�teurs d�couvrent une v�ritable caverne d'Ali Baba de plus d'une centaine d'objets provenant de certains de ces p�riples. 3 individus impliqu�s sont interpell�s.

Les enqu�teurs ont continu� � remonter le fil pour finalement conduire aux interpellations de ce mardi : �En France, 4 individus sont plac�s en garde � vue. En Roumanie, 2 individus sont interpell�s par les autorit�s en pr�sence des enqu�teurs bourguignons, dans le cadre d'une commission rogatoire internationale. Plusieurs mandats d'arr�t europ�ens sont �mis pour parachever le d�mant�lement de l'�quipe� pr�cise un communiqu�.

Le pr�judice total n'a lui pas encore �t� estim�.

Yoann Olid