Les sites de Côte d’Or qui seront aidés par le loto du patrimoine

Emmanuel Macron organisait ce jeudi une réception à l’Elysée avec Stéphane Bern pour évoquer le loto du patrimoine qui sera mis en place en septembre et dont les bénéfices iront à 270 monuments jugés en difficulté.

31 mai 2018 à 13h02 par Fabrice Aubry

K6 FM
Crédit: Photo@arc-sur-tille.fr/l-eglise-saint-martin

Les sites de Côte d’Or qui seront aidés par ce loto du patrimoine sont : le Château de Rochefort à Asnières-en-Montagne, le Définitoire de l’abbaye de Cîteaux à Saint-Nicolas-lès-Cîteaux, l’église de Lacanche, l’église Saint-Martin à Arc-sur-Tille.

On trouve aussi la Grande forge de Buffon et le Château de Bussy-Rabutin. Ces deux derniers sites fêtent d’ailleurs tous deux un grand anniversaire cette année (les 250 ans de la Grande forge de Buffon et le quadri centenaire de la naissance du comte de Bussy-Rabutin).

Ce jeudi, la fondation patrimoine nous a donné des précisions sur la nature des dégradations et des travaux qui seront engagés au château de Bussy-Rabutin :

Le rez-de-chaussée a souffert d’infestation d’insectes xylophages obligeant le retrait et l’évacuation des parquets, les murs périphériques souffrent de remontées capillaires dues à la proximité des douves en eau, les charpentes de l’aile en retour souffrent d’infiltrations liées au choix des matériaux de couverture.

Nature des travaux à réaliser : Il s’agit de procéder à un renforcement structurel des planchers, un drainage périphérique permettant d’assainir les maçonneries, voire des reprises en confortement de charpente et couverture. Les pièces restaurées pourront accueillir une médiation et un re-meublement dans le cadre de leur ouverture prochaine au public. Les travaux seront lancés en juin 2019 et devraient s’étaler jusqu’à fin 2020. Le montant attribué au titre des jeux Mission Patrimoine est de 200 000 €.