Ligue 1 : Dijon en grand d'Angers

À deux points du premier non relégable à cinq journées de la fin, le Dijon Football Côte-d'Or a un besoin urgent de points pour assurer son maintien en Ligue 1. Ce samedi à Gaston-Gérard, les Dijonnais devront éviter le piège d'Angers, actuel treizième.

22 avril 2017 à 1h46 par 45

K6 FM

�? deux points du premier non relégable à cinq journées de la fin, le Dijon Football Côte-d'Or a un besoin urgent de points pour assurer son maintien en Ligue 1. Ce samedi à Gaston-Gérard, les Dijonnais devront éviter le piège d'Angers, actuel treizième.


La victoire, rien que la victoire. L'objectif dijonnais est simple ce samedi soir dès 20h. Prendre 3 points contre Angers devant son public, et rester au contact des concurrents au maintien. Cet objectif a d'ailleurs été le même toute la saison, mais il se fait désormais pressant. Après 33 journées, Dijon est à la 19e place du classement de Ligue 1 avant de recevoir le 13e. Avec un match en plus que la lanterne rouge bastiaise et déjà deux points de retard sur Nancy et Lorient, respectivement premier maintenu et barragiste, le DFCO file pour l'instant tout droit en Dominos Ligue 2 la saison prochaine.


La victoire, les hommes de Dall'Oglio ne l'ont plus connu depuis le 11 février et un succès à domicile contre Caen. Depuis, les Dijonnais n'ont jamais pris plus d'un point dans leur confrontation en Ligue 1, que ce soit contre des cadors (Monaco, Nice, Marseille) comme des concurrents directs (Bastia). Pourtant, ils sont passés près. Sur les six derniers matchs, le DFCO n'a jamais été battu de plus d'un but. Il est plus que temps pour les Bourguignons de faire pencher la balance en leur faveur.


Pour ce faire, Dijon peut compter sur la quasi-totalité de son effectif (seul le latéral gauche Vincent Rüfli pointe à l'infirmerie). Surtout, cette 34e journée arrive quelques heures avant la demi-finale de Coupe de France dans laquelle Angers est engagé (contre Guimgamp mardi 25 avril). De quoi peut-être déstabiliser les joueurs de Stéphane Moulin, qui l'avaient emporté 3-1 sur leur pelouse au match aller.



En besoin vital de points dans cette fin de saison, et face à un adversaire qui aura peut-être la tête ailleurs, Dijon n'a plus le droit à l'erreur.


Yoann Olid