Ligue 1 : le DFCO tout proche du maintien

Vainqueur 2-0 d'un match de la peur électrique contre son voisin nancéen, le DFCO a fait un grand pas vers son maintien en Ligue 1. Actuels 16e, les Côte-d'Oriens iront chercher leur maintien à Toulouse samedi prochain.

14 mai 2017 à 16h34 par 45

K6 FM

Vainqueur 2-0 d'un match de la peur �lectrique contre son voisin nanc�en, le DFCO a fait un grand pas vers son maintien en Ligue 1. Actuels 16e, les C�te-d'Oriens iront chercher leur maintien � Toulouse samedi prochain.


C'�tait le choc attendu, le match � ne pas perdre et Dijon l'a bien n�goci�. Les locaux ont su faire abstraction de la tension pour s'imposer au terme de cette 37e journ�e capitale. Les hommes de Dall'Oglio ont mis pied au plancher d�s le d�but du match, mais n'ont concr�tis� leurs actions qu'en seconde mi-temps (Sammaritano 51e, Diony 77e). Malheureusement, la victoire de Bastia sur Lorient n'assure pas aux Dijonnais d'�tre sauv�s. Apr�s avoir quasiment envoy� Nancy en Ligue 2, les Bourguignons auront un dernier pas � faire samedi prochain � Toulouse (21h, 38e journ�e). Mais apr�s ce dimanche soir, le DFCO peut y croire.


R�sum�


Un d�but de match �lectrique


Comme si l'enjeu de cette journ�e ne se suffisait pas � lui-m�me, un orage vient �lectris� un peu plus le d�but de rencontre au dessus de Gaston-G�rard. Heureusement, les Dijonnais ont la hargne et leur motivation n'est pas douch�e par les trombes d'eau. Dans une composition l�g�rement inhabituelle sans Chafik ni Balmont, le DFCO est quand m�me tr�s entreprenant. Les rouges se ruent d'entr�e en attaque mais bafouent leur football devant la surface. Diony (11e) et Abeid (17e) s'essaient donc aux frappes de loin, sans cons�quence. Apr�s 20 minutes, c'est �lectrique sur la pelouse mais les seuls �clairs sont dans le ciel.
Face � des Dijonnais survolt�s, les Nanc�ens sont pouss�s de plus en plus � la faute, sous les sifflets d'un stade plein � craquer. La tension monte d'un cran quand une reprise de Jordan Loti�s fr�le le poteau de Ndy Assembe sur un coup franc (23e). Nancy r�pond enfin par une frappe ras du poteau de Maouassa (28e).
Les intentions sont bonnes mais Dijon manque clairement de pr�cision. Diony envoie sa reprise-r�flexe dans les airs alors que le but nanc�en �tait vide (29e).
Les minutes filent et les locaux ne concr�tisent pas leurs (tr�s) nombreuses mont�es de balle. Avec 11 tirs pour un seul cadr�, le DFCO rentre aux vestiaires dominateur mais pas vainqueur.


L'�clair de Sammaritano
Au retour des vestiaires, les locaux remettent le courant. Plein d'abn�gation, Sammaritano presse haut et r�cup�re le ballon devant la surface nanc�enne. Cette fois, le finish ne manque pas : il s'infiltre en dribblant entre les d�fenseurs de l'ASNL et enroule une frappe dans le petit-filet de Nancy (1-0, 51e).
Bien que l'orage soit pass�, �a gronde dans les tribunes. Les supporters, et notamment le groupe des Lingons Boys qui f�te ses 5 ans, veulent que le DFCO tue le match. Et pour cause : une minute plus tard, une frappe adverse fait sonner la barre transversale de Reynet et le rebond flirte dangereusement avec la ligne de but. Dijon n'est pas encore � l'abri. Les Nanc�ens tentent d'apporter le danger mais les 4 d�fenseurs du soir sont imp�riaux. Le v�t�ran C�dric Varrault terminera d'ailleurs sur les rotules, les crampes ayant eu raison de lui.
C'est le moment choisi par Diony pour sortir une ultime acc�l�ration aux abords de la surface et crucifi� Ndy Assembe d'un tir crois� (0-2, 77e). Le stade exulte pour son club. La t�te dans le seau, Nancy ne s'en rel�vera pas, Dijon gagne le duel.


Yoann Olid