Ligue 1 : Un DFCO revanchard mais amoindri attend Lorient

Après s'être fait rattrapé dans les dernières secondes lors de la journée à Saint-Étienne (1-1), le Dijon Football Côte-d'Or aura l'occasion de se venger et de prendre enfin les 3 points ce samedi avec la réception de Lorient. Mais le coach Dall'Oglio reste prudent : l'infirmerie des Dijonnais est bien rempli avant de recevoir ce concurrent direct.

20 octobre 2016 à 22h46 par 45

K6 FM

Après s'être fait rattrapé dans les dernières secondes lors de la journée à Saint-�?tienne (1-1), le Dijon Football Côte-d'Or aura l'occasion de se venger et de prendre enfin les 3 points ce samedi avec la réception de Lorient. Mais le coach Dall'Oglio reste prudent : l'infirmerie des Dijonnais est bien rempli avant de recevoir ce concurrent direct.

Si on ne doute pas de la motivation et de la rage qui doit habiter chaque joueur dijonnais après le match nul frustrant de dimanche dernier, le DFCO (17e, 9 pts) devra en effet faire avec un nombre conséquent de blessés : Martin, Marié, Bouka-Moutou, Rüfli, et désormais Balmont pointent tous "indisponible" pour ce match. De plus, Olivier Dall'Oglio devra composer sans son capitaine et défenseur vedette Cédric Varrault, expulsé pour son coup de sang devant l'arbitre.

Même si à domicile Dijon est difficile à prendre (2 victoires, 2 nuls, une seule défaite à Gaston-Gérard cette saison), et que Lorient est mal en point (19e au classement général, 7 pts, 4 défaites en 4 matchs à l'extérieur), l'entraineur dijonnais ne veut pas se voir favori. « On a une bonne opportunité de marquer 3 points, mais j'aurais aimé avoir toutes les cartes en main. Et malheureusement, on ne les aura pas.» souffle Dall'Oglio, qui pourrait faire rentrer certains jeunes pour compenser, à 4 jours du match de coupe de la Ligue contre Sochaux.

« On y pense pas. Pour l'instant, on se concentre sur Lorient. Si on joue comme on a joué à Saint-�?tienne, on devrait pouvoir les embêter.»

Car de cette 9e journée de Ligue 1 à Geoffroy-Guichard, si les Bourguignons en sont sortis énérvés, tout n'est pas à jeter. « Ca pose c'est vrai de vraies questions sur l'arbitrage, les pressions qu'il peut y avoir notamment dans les couloirs et qui à la fin pèsent sur un match. Mais pour le jeu en lui-même, j'ai aimé ce que j'ai vu de mon équipe.» explique Dall'Oglio, qui va démarrer avec le DFCO une période du calendrier plus abordable : « Avec Lorient, on débute une série de matchs contre des concurrents directs au maintien. �? nous de bien la débuter»

Programme de la 10e journée de Ligue 1

Programme 10é journée Ligue 1