Ligue 2 : Dijon a tout perdu contre Metz (0-4)

La réception du FC Metz ce dimanche pour la 36e journée de Ligue 2 était l'occasion pour le DFCO de poursuivre son objectif de titre de champion. Avec une lourde défaite 4-0, celui-ci s'envole très probablement. Metz aura été extrêmement réaliste, à l'inverse d'un Dijon en manque criant d'efficacité dans les deux surfaces.

1er mai 2016 à 12h34 par 45

Logo local
Logo local
Crédit: Logo local

La réception du FC Metz ce dimanche pour la 36e journée de Ligue 2 était l'occasion pour le DFCO de poursuivre son objectif de titre. Avec une lourde défaite 4-0, celui-ci s'envole très probablement. Metz aura été extrêmement réaliste, à l'inverse d'un Dijon en manque criant d'efficacité dans les deux surfaces.

Dijon n'a pourtant pas démérité avec une première mi-temps intéressante.

Mais les offensives dijonnaises auront été bien trop stériles. Si les mouvements et combinaisons se sont multipliés, un cruel manque de justesse dans le dernier geste ou dans la dernière passe a empêché le DFCO de concrétiser. �? l'inverse, les Messins marquent sur leur unique occasion de la période, après un corner dévié, par l'intermédiaire de Yeni Ngbakoto esseulé au second poteau (11�?�). La seule franche occasion dijonnaise sera éteinte par Thomas Didillon, repoussant par deux fois les tentatives de Tavares et Varrault (17�?�). Une erreur de remise de Bamba aurait même pu coûter cher dans la foulée, mais la frappe de Candeias passe heureusement à côté (18�?�).  

Cédric Varrault, pas dans sa meilleure forme, échappe de peu à l'exclusion suite à un tacle devant la surface annihilant une occasion de but messine. Malgré son absence d'efficacité, Dijon est cependant la seule équipe qui essaye de construire et de proposer du jeu, Metz se contentant d'attendre et peinant à ressortir proprement les ballons (seulement 51% de passes réussies, 78% pour Dijon). Mais si toutes les statistiques sont favorables au DFCO, la vérité n'est pas la même sur le terrain, et cela va éclater en deuxième période...

Lire la suite sur DIjon-sportnews.fr