Manifestation à la faculté de Dijon : Le président Alain Bonnin va porter plainte

Pour avoir violenté une partie du personnel et dégradé du matériel lors de leur irruption au sein du conseil d'administration de l'université ce jeudi, plusieurs étudiants vont être visés par une plainte. Dans une lettre, le président Alain Bonnin réagit à cette manifestation contre les coupes budgétaires qui a dégénérée.

30 septembre 2016 à 10h46 par 45

Logo local
Logo local
Crédit: Logo local

Pour avoir violent� une partie du personnel et d�grad� du mat�riel lors de leur irruption au sein du conseil d'administration de l'universit� ce jeudi, plusieurs �tudiants vont �tre vis�s par une plainte. Dans une lettre, le pr�sident Alain Bonnin r�agit � cette manifestation contre les coupes budg�taires qui a d�g�n�r�e.

Jeudi matin, une mobilisation des �tudiants et du personnel de la fac de Dijon contre les coupes budg�taires avait d�rap�, au moment o� le groupe de manifestant �tait entr� dans la salle o� se tenait le conseil d'administration qui devait justement voter ce budget (voir vid�os et article). Quelques �chauffour�es (jets de bouteilles d'eau, �changes de coup) avaient eu lieu.

Si les �changes avaient finalement �t� possibles entre la direction et les manifestants, le pr�sident Alain Bonnin n'a que tr�s peu appr�ci� la forme de ce mouvement. Dans une lettre diffus�e ce vendredi, il s'insurge : �la violence, l'atteinte � la dignit� des personnes, sont inacceptables et antir�publicaines par nature. Elles le sont encore plus dans le monde de l'Enseignement sup�rieur. Il est inconcevable de ne pas condamner de tels comportements de force lorsque l'on est en situation de responsabilit�

Pour le pr�sident de l'uB, qui rappelle qu'il a accord� plusieurs heures de discussions par la suite, l'interruption du Conseil d'Administration et du vote du budget entra�nera de grosses difficult�s pour l'Universit� : � Les orientations budg�taires non vot�es bloquent la r�partition des cr�dits aux composantes, laboratoires et services. Le recrutement des professeurs du second degr� est fragilis� [...]  La notification aux composantes et aux laboratoires des postes de professeurs et de ma�tres de conf�rence, ainsi que des postes de personnels administratifs, techniques et de biblioth�ques, pour la rentr�e 2017 est bloqu�e. La prochaine commission recherche ne pourra pas r�partir les cr�dits qui devraient lui �tre allou�s� 

S'il ne � veux pas faire d'amalgames entre une poign�e d'agitateurs minoritaires, qui ont franchi une ligne rouge jusque-l� jamais atteinte, et une opposition d�mocratique � des choix budg�taires difficiles�, il assure que la situation financi�re est en partie d�e au �contexte national budg�taire d'aucun ne peut ignorer la gravit�.�

Enfin, concernant les �v�nements survenus ce jeudi matin, le pr�sident assure qu'il portera plainte : � Il est de ma responsabilit� de ne pas laisser de tels actes sans cons�quence. Aussi, j'examine d�s aujourd'hui les possibilit�s de d�p�t de plainte pour les violences subies, notamment aupr�s d'agents de l'universit�, et pour les d�gradations mat�rielles constat�es.

Voir la lettre compl�te

Yoann Olid