Manifestations de soutien à Théo : Deux interpellations à Dijon

Deux rassemblements de soutiens au jeune Théo ont eu lieu ce lundi soir à Dijon, afin de demander la justice et l'arrêt des violences policières. Environ 150 personnes se sont rassemblées avant quelques débordements et deux arrestations.

14 février 2017 à 5h51 par 45

K6 FM

Deux rassemblements de soutiens au jeune Théo ont eu lieu ce lundi soir à Dijon, afin de demander la justice et l'arrêt des violences policières. Environ 150 personnes se sont rassemblées avant quelques débordements et deux arrestations.

Ils étaient une cinquantaine sur la Place du Bareuzai, un peu plus réunis sur la place de la République de Dijon dès 18 heures ce lundi pour protester contre l'arrestation musclée du jeune Théo , habitant d'Aulnay-sous-Bois, violemment agressé le 2 février.

Ses rassemblements amorcés sur Facebook après ceux en région parisienne auront eu toutes les peines du monde à se rejoindre puisque les policiers présents sur place ont tenté de contenir les deux "cortèges" chacun de leur côté pour éviter les débordements.

Quelques échauffourés ont malgré tout eu lieu en fin de manifestation, et deux arrestations ont eu lieu. Selon les informations du Bien Public, quelques dégradations (tags, casses de voitures, dégradation d'abribus) ont également été constatées.

Des dégradations condamnées par le maire de Dijon François Rebsamen « Je condamne avec la plus grande fermeté les agissements irresponsables et le comportement irrespectueux de quelques individus qui se sont attaqués aux biens urbains [...]  Je m'interroge sur cette conception très particulière de la démocratie qui consiste à s'en prendre gratuitement aux biens publics. Ces actes relèvent d'une bêtise sans nom, d'une stupidité inacceptable. Les services municipaux sont actuellement à pied d'�?uvre pour nettoyer les différents graffitis réalisés dans la nuit.» 

Y.O.