Myriam El Khomri remplace François Rebsamen au ministère du Travail

Petite surprise au Gouvernement. Ce mercredi midi, au sortir du Conseil des Ministres, c'est l'ancienne secrétaire d'Etat à la ville Myriam El Khomri qui a été nommée au ministère du Travail en remplacement de François Rebsamen, qui revient lui à Dijon.

3 septembre 2015 à 2h08 par 45

Logo local
Logo local
Crédit: Logo local

Petite surprise au Gouvernement. Ce mercredi midi, au sortir du Conseil des Ministres, c'est l'ancienne secr�taire d'Etat � la ville Myriam El Khomri qui a �t� nomm�e au minist�re du Travail en remplacement de Fran�ois Rebsamen, qui revient lui � Dijon.

On attendait Bruno Le Roux ou encore St�phane Le Foll. Pour la nomination au poste tr�s controvers� de ministre du Travail, le pr�sident Hollande a finalement pris tout le monde � contre-pied ce mercredi en nommant Myriam El Khomri en remplacement de Fran�ois Rebsamen, d�missionnaire. 

Une nomination "surprise" que celle de cette jeune femme qui n'avait pas encore connu de poste � haute responsabilit� comme celui-ci, face aux exp�riment�s potentiels candidats du PS � ce poste.

Mais la prise de risque a �t� salu�e dans les rangs du Parti Socialiste, jusqu'en C�te-d'Or :  Khe�ra Bouziane, la d�put� cote-d'orienne se f�licite de voir une jeune femme � un tel poste, signe pour elle d'un "renouveau de la classe politique".


Fran�ois Rebsamen lui est donc de retour en Bourgogne en tant que maire de Dijon et pr�sident du Grand Dijon.

Un retour trop tardif pour influencer fortement sur les �lections r�gionales de d�cembre prochain selon un article du journal L'est R�publicain, qui rappelle que les �quipes de campagne sont d�j� bien form�es autour de la candidate socialiste Mary-Guite Dufay.

En revanche, le journal pr�voit, suite � ce retour de "Rebs" aux affaires,  des rapports plus tendus entre Dijon et Besan�on , les deux villes s'�tant d�j� accroch�es il y a quelques semaines pour garder leur services respectifs au moment de la r�forme territoriale.

Yoann Olid