"Ni patrie, ni patron" : la grogne des jeunes à Dijon

La place Darcy de Dijon a été ce jeudi en fin d'après-midi le théâtre d'une manifestation improvisée d'une centaine de jeunes. Déçus de l'issue du premier tour de l'élection présidentielle, ils se sont frottés aux policiers.

27 avril 2017 à 12h53 par 45

K6 FM

La place Darcy de Dijon a �t� ce jeudi en fin d'apr�s-midi le thÈtre d'une manifestation improvis�e d'une centaine de jeunes. DÈus de l'issue du premier tour de l'�lection pr�sidentielle, ils se sont frott�s aux policiers.

Le mouvement n'�tait pas annonc� car il n'a a priori �t� organis� par aucun parti ou syndicat, mais tr�s vite, une centaine de personnes (majoritairement des jeunes) se sont r�unies ce jeudi d�s 17h sur la place Darcy au centre-ville de Dijon. Certains �taient �quip�s de pancartes d�non�ant le choix propos� au second tour de l'�lection pr�sidentielle : Emmanuel Macron contre Marine Le Pen.

Visiblement convaincus par aucun des deux candidats restants, qu'il soit En Marche ou du Front National, le groupe entendait protester contre cette situation politique et d�noncer le syst�me de vote actuel, qui ne prend par exemple pas en compte les votes blancs et les abstentionnistes.

Rapidement encadr�s par les forces de l'ordre, les jeunes s'y sont frott�s � plusieurs reprises au plus fort du mouvement. Pour disperser la foule,  la police a eu parfois recours au gaz lacrymog�ne.

Beaucoup de ces jeunes r�volt�s �taient "sans �tiquette" mais certains se sont affich�s comme des membres de la France Insoumise de Jean-Luc M�lenchon (arriv� 4e au premier tour) alors que d'autres faisait partie du mouvement Nuit Debout.

Apr�s quelques passages tendus, la foule s'est dispers�e. Un petit groupe s'est ensuite retrouv� place Emile Zola, de laquelle il a rapidement �t�  �vacu� par les policiers vers 18h30.

Yoann Olid