Oenotourisme : Claude Evin contre l'assouplissement de sa loi pour le secteur vinicole

Dans une interview accordée au Journal du Dimanche à l'occasion de l'anniversaire de sa loi de lutte contre le tabagisme et l'alcoolisme, l'ancien ministre Claude Evin a dénoncé la nouvelle loi Santé qui prévoit la distinction entre publicité et information œnologique.

11 janvier 2016 à 3h20 par 45

K6 FM

Dans une interview accordée au Journal du Dimanche à l'occasion de l'anniversaire de sa loi de lutte contre le tabagisme et l'alcoolisme, l'ancien ministre Claude Evin a dénoncé la nouvelle loi Santé qui prévoit la distinction entre publicité et information �?nologique.

C'est une prise de position qui risque de faire parler dans le monde de l'oenotourisme : L'ancien ministre Claude Evin a fortement dénoncé ce dimanche dans les colonnes du Journal du Dimanche la nouvelle loi Santé, votée en décembre dernier. Il revient en particulier sur l'assouplissement de la loi qui encadre entre autres la publicité sur les boissons alcoolisées, la fameuse loi Evin.

Il est en effet prévu dans ce texte de distinguer la publicité à proprement parler, et l'information �?nologique qui serait elle moins réglementée, et qui pourrait donc faire l'objet de promotion.

« C'est un échec total dans la lutte contre l'alcool » a dénoncé l'ancien ministre. La nouvelle avait à l'inverse été majoritairement saluée dans le milieu vinicole.

La loi Evin est en place depuis 1991 en France.

Yoann Olid