Policiers attaqués au cocktail Molotov : les Dijonnais soutiennent leurs collègues

Une centaine de policiers de Dijon s'était réunie ce mardi midi devant l'Hôtel de Police, sur la place Suquet, pour dénoncer les violences dont ont été victimes leurs collègues de l'Essonne samedi dernier, attaqués dans leur voiture par un cocktail molotov.

11 octobre 2016 à 9h04 par 45

K6 FM

Une centaine de policiers de Dijon s'�tait r�unie ce mardi midi devant l'H�tel de Police, sur la place Suquet, pour d�noncer les violences dont ont �t� victimes leurs coll�gues de l'Essonne samedi dernier, attaqu�s dans leur voiture par un cocktail molotov.


Trois organisations polici�res de C�te-d'Or avaient r�pondu � cet appel national � mobilisation symbolique ce mardi � midi devant les diff�rents �tablissements, pour d�noncer l'escalade des violences faites aux policiers dans certains quartiers.


Samedi, une patrouille de surveillance de Viry-Ch�tillon dans l'Essonne avait �t� la cible d'une attaque rapide d'un groupe de jeunes cagoul�s, dans la Cit� de la Grande Borne, qui ont lanc� un cocktail molotov � l'int�rieur de leur v�hicule et les ont emp�ch� de sortir pendant de longues secondes. Pour la plupart bless� et br�l�s, l'un d'eux est encore dans le coma et dans un �tat critique en ce milieu de semaine.


Ce mardi, une  "gr�ve du z�le" avait donc �t� demand�e ainsi qu'une mobilisation silencieuse � 12h15 devant les commissariats, notamment par Alliance, premier syndicat de gardiens de la paix. Les agents ne devaient traiter que les urgences et cas graves et "faire l'impasse" sur les petites infractions du quotidien "comme un stationnement g�nant"...