Politique : « Michel Rotger doit démissionner sans délai » estime C. Popard

Dans un nouveau communiqué, la présidente de l'UDESR 21 Colette Popard réaffirme sa volonté de voir le maire de Chevigny Michel Rotger démissionné. L'élu chevignois a décidé de ne pas faire appel de sa condamnation pour agression sexuelle sur une de ses employées.

19 juillet 2016 à 9h12 par 45

K6 FM

Dans un nouveau communiqu�, la pr�sidente de l'UDESR 21 Colette Popard r�affirme sa volont� de voir le maire de Chevigny Michel Rotger d�missionn�. L'�lu chevignois a d�cid� de ne pas faire appel de sa condamnation pour agression sexuelle sur une de ses employ�es.

Au nom de l'Union des Elus Socialistes et R�publicains de C�te-d'Or, Colette Popard avait d�j� demand� la d�mission temporaire de l'�lu de Chevigny, en attendant son jugement d�finitif, il y a une dizaine de jours.

Depuis plusieurs mois, Michel Rotger �tait en effet impliqu� dans une affaire d'agression sexuelle sur un des ses employ�es communales. Des faits qui remonteraient � 2014 et pour lesquels le maire a �t� jug� coupable le 9 juin dernier par le tribunal de Dijon. (voir article)

Tr�s affect� par l'affaire, que lui estime comme une manigance politique, le maire Michel Rotger a r�cemment abandonn� ses possibilit�s de faire appel de la d�cision et confirme donc sa condamnation � un an de prison avec sursis.

Pour la pr�sident de l'UDESR 21, l'�lu doit d�missionner :

� De ce fait, M. ROTGER accepte son jugement, sa peine et reconna�t les faits qui lui sont reproch�s. Il est donc d�finitivement reconnu coupable et condamn�. Compte tenu de la gravit� des faits, Michel ROTGER doit d�missionner sans d�lais de tous ses mandats �lectifs, � la Mairie de Chevigny-Saint-Sauveur et � la Communaut� urbaine du Grand Dijon. L'�thique et l'exemplarit� sont deux valeurs incontournables qui doivent �tre port�es par tous les �lus de la R�publique 

Yoann Olid